Blog auto > Actualités > Toyota > 2018 sera une belle année pour Toyota

2018 sera une belle année pour Toyota

2018 sera une belle année pour Toyota
17/01/2018

L’année 2017 fut excellente pour le constructeur japonais mais ce n’est sans doute rien par rapport à ce que 2018 annonce ! Voici 4 éléments pour le prouver.

Croissance soutenue

Si tous les chiffres ne sont pas encore connus, on sait d’ores et déjà que l’année 2017 fut excellente pour Toyota avec des ventes en progrès de 2%. Soulignons les excellentes performances aux Etats-Unis (+13,94%) ainsi qu’en Europe (+8% et plus d’un million de voitures pour la première fois). Les résultats domestiques ainsi qu’en Chine devraient être du même tonneau. Et si Volkswagen AG reste numéro 1 mondial avec un total de 10,7 millions de voitures vendues), soulignons que Toyota arrive à écouler 10,35 millions de véhicules dans le monde en cumulant moins de marques (Lexus, Scion, Daihatsu et Hino) et plus que Volkswagen sur son propre nom.

D’un point de vue franco-français, l’exercice 2017 fut un bon cru avec une croissance de 14,1%. Un chiffre presque 3 fois plus important que la moyenne lui permettant de grignoter des parts de marché, elles s’établissent désormais à 4,2%. Avec 88 662 ventes, le Japonais est désormais la 6e marque dans le pays derrière les intouchables Renault, Peugeot, Citroën, Volkswagen et Dacia mais devance Ford, Opel et Nissan.

L’adieu au diesel ?

60% des ventes de Toyota en 2017 chez nous ont concerné une motorisation hybride (41% à l’échelle européenne). Si l’on ne tient pas compte des utilitaires (les Hilux et Land Cruiser en font partie), la part du diesel dans les ventes françaises de Toyota s’élève à … 3% ! Et cela devrait encore décroître en 2018. Voilà qui devrait amener Toyota à ne plus commercialiser de diesel en France. Du reste, une telle décision est déjà prise en Italie et il se dit que cela devrait en être de même pour la Belgique.

Une nouvelle Supra arrive

2018 devrait aussi être l’année du retour d’une Supra. Une sportive qui manque au catalogue (puisqu’il n’y a que la vieillissante GT86 – elle aussi sur le point d’être renouvelée) et qui pourrait nous être présentée dès le mois de mars à l’occasion du salon de Genève. Pour rappel, cette nouvelle Supra sera le fruit d’une collaboration avec BMW (qui s’appellera nouvelle Z4 côté bavarois) et pourrait néanmoins recevoir une version hybride. D’après les Anglais d’AutoExpress, une version plus sportive encore GRMN devrait voir le jour tandis que les niveaux de puissances seraient compris entre 250 et 340 chevaux.

Toyota va enfin gagner les 24 Heures du Mans !

Cerise sur le gâteau, Toyota devrait enfin triompher aux 24 Heures du Mans en juin prochain. Pourquoi autant d’assurance ? Tout simplement parce qu’après les retraits d’Audi et de Porsche, le Team Gazoo reste la seule écurie usine en LMP1. Aucune privée n’a un niveau de performance comparable à la TS 050 Hybrid détentrice du record du tour (un écart de 10 secondes au tour avec une ByKolles racing en 2017). Le seul adversaire sera la fiabilité mais ce serait tout de même dingue que Toyota n’arrive pas à faire rallier l’arrivée à aucune de ses voitures. Enfin, ça ne peut par être pire que l’année dernière avec 2 abandons et la troisième Toyota qui termine 8e à 9 tours du vainqueur… Du coup, Mazda ne sera plus le seul constructeur asiatique à avoir remporté les 24 Heures du Mans. Performance qui remonte à 1991.

Avec Toyota Newsroom


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires