Blog auto > Actualités > Avec la S1, Saleen signe son grand retour !

Avec la S1, Saleen signe son grand retour !

Avec la S1, Saleen signe son grand retour !
01/12/2017

Depuis quelques années, Saleen nous avait habitué à ne proposer que des Ford préparés mais voici que le constructeur américain présente au salon de Los Angeles une magnifique S1. Un bolide d’à peine plus de 1 200 kg, offrant jusqu’à 450 chevaux et qui sera commercialisée autour des 100 000 dollars !

Vous souvenez-vous de la S7 ? C’était la dernière création des américains de Saleen et elle remonte au début des années 2000 ! Depuis, des Mustang, des Focus, des Explorer et des F-150 bodybuildés, rien de plus. C’est dire si la présentation à Los Angeles de la S1 est intrigante. D’autant que le modèle n’a rien d’une lourde supercar animée par un V8 de 7 litres comme la S7 ! En effet, la dernière née du constructeur américain affiche un poids de 1 218 kg, ce qui est très proche d’une Golf VII 1,6l TDI ! Une performance rendue possible par l’emploi massif d’aluminium pour le châssis et de fibre de carbone pour la carrosserie. On apprécie ses nombreuses entrées d’air et son profil un peu Porsche et la double sortie d'échappement centrale. On est un peu plus sceptique sur les jantes et la couleur orange difficilement dissociable, de nos jours, de McLaren. Le tout sera produit en Chine puisque cette S1 a vu le jour conjointement avec la joint-venture Saleen Automotive Technology Co.

4 cylindres et 450 chevaux.

Grâce à un poids contenu, la Saleen 1 n’est pas besoin d’une monstrueuse motorisation pour être performante. Le 4 cylindres 2,3l pas si downsizé que cela et fourni par Ford est gonflé jusqu’à 450 chevaux et 575 Nm en association avec une boîte manuelle à 6 rapports ou robotisée avec palettes au volant. Point d’hybridation, ni d’électrification… que du pétrole afin de formaliser l’exercice du 0 à 60 mph en 3,5 secondes. La vitesse de pointe est annoncée à 290 km/h.

Succès annoncé ?

Le premier prix de cette nouvelle Saleen serait aux alentours des 100 000 dollars (soit environ 84 000 euros). Côté production, et à terme, elle devrait s’établir à 2 000 exemplaires par an pour l’Europe et autant pour l’Amérique en plus de la production pour la Chine. Reste à savoir si le souffle de la nouveauté et de l’authenticité d’une sportive légère et dénuée de moteur électrique rencontrera sa clientèle. Réponse à partir de l’été prochain.


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires