Blog auto > Actualités > Dacia > Dacia, 10 ans de succès

Dacia, 10 ans de succès

Dacia, 10 ans de succès
04/03/2015

De symbole de la dictature roumaine de Ceausescu, Dacia est devenu depuis 10 ans un constructeur au succès indiscutable en Europe et dans le bassin méditerranéen. Un pilier du groupe Renault sur lequel il convient de revenir en chiffres et en dates.

Initialement créée en 1966, l’entreprise Dacia a toujours produit des voitures dérivées de Renault à l’image de la 1310, copie quasi conforme de la R12 sans pour autant bénéficier du progrès technologique au fil des années. C’est en 1999 que le constructeur roumain connait une nouvelle vie en étant acquis par Renault. La modernisation de l’outil de production est alors la priorité d’un plan d’investissement de 489 millions d’euros. Dacia rattrape son retard au début des années 2000 (avec les Nova et SuperNova sur base de R9 et R11) avant que Louis Schweitzer n’engage le constructeur roumain dans un inédit projet à compter de 2005. Concevoir et fabriquer un véhicule accessible à tous. C’est ainsi qu’est lancée au salon de Genève 2005, la première Logan en Europe.

Succès européen

10 ans plus tard, 3,1 millions de Dacia ont trouvé preneur en Europe et dans le bassin méditerranéen. Pour la première fois en 2014, Dacia a vendu plus de 500 000 véhicules en une année (511 362 exactement) à la faveur d’une gamme élargie : Logan, Logan MCV, Sandero, Duster, Lodge, Dokker et Dokker Van. Cette gamme de 7 modèles est l’une des plus jeune d’Europe permettant à la marque de prospérer aujourd’hui avec une part de marché en progression depuis deux ans à 2,5%.

En France, Dacia s’est imposé comme la 5e marque du marché (4,9%) grâce notamment au Duster et à la Sandero. La Sandero, est également la voiture la plus vendue aux particuliers en Espagne. Au Royaume-Uni, Dacia représente 1% du marché après seulement deux ans d’existence.

La culture de l’achat malin

Présente aujourd’hui dans 44 pays, la marque Dacia a érigé un modèle économique sur la simplicité. Un achat malin par des tarifs contenus, ils permettent l’accessibilité à une voiture neuve à un plus grand nombre. Des clients qui ne placent plus la virilité autour du volant. S’ajoute à cela une philosophie propre à Dacia avec des engagements communautaires (au-delà des 2,2 millions de fans Facebook) comme le fameux rendez-vous pique-nique Dacia qui a réuni l’année dernière 15 000 clients au domaine de Courson près de Paris, 5 000 en Pologne, 4 000 en République Tchèque, 2 000 au Danemark…

Une série spéciale anniversaire

Afin de fêter ses 10 ans, Dacia propose une série spéciale anniversaire sur l’ensemble de sa gamme. Outre la jolie teinte Bleu Cosmos exclusive et un sens du détail accru, cette série limitée bénéficie d’équipements généreux sur la base Lauréate : Climatisation, régulateur et limiteur de vitesse, vitres avant et arrière électriques mais aussi la navigation info-trafic TMC et connectivité multimédia Dacia Media-Nav avec grand écran tactile 7 pouces.

Rencontre avec la Dacia de Ceausescu.


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires