Blog auto > Actualités > Des immatriculations spectaculaires en août, de bonnes affaires à la rentrée.

Des immatriculations spectaculaires en août, de bonnes affaires à la rentrée.

Des immatriculations spectaculaires en août, de bonnes affaires à la rentrée.
04/09/2018

Cet été, les chiffres des immatriculations des voitures neuves se sont envolés en France. Voilà qui parait étonnant pour deux mois de l’année qui sont loin d’être les plus importants dans le calendrier des concessionnaires. Pourquoi un tel boom ? Parce que les constructeurs préfèrent vendre cet automne des occasions Faible Km via le réseau des concessions plutôt que de se retrouver avec des voitures invendables du fait du nouveau système de calcul des émissions polluantes, le WLTP.

Le 1er août dernier, le CCFA annonçait un progrès de 6% des immatriculations de voitures neuves en France entre juillet 2018 et juillet 2017. Bien mieux encore, le 1 er septembre (samedi dernier), il a été annoncé une croissance frôlant les 40% entre août 2018 et août 2017. Une progression monumentale qui laisserait penser que les Français ont préféré acheter une voiture le mois dernier plutôt que partir en vacances. La vérité est hélas bien plus comptable et réglementaire.

Un bon artificiel

Entré en vigueur voilà un an, le nouveau cycle d’homologation des émissions polluantes WLTP est désormais généralisé aux dépends du NEDC. Une conséquence européenne du Diesel Gate qui se présente comme devant davantage s’approcher de la vie réelle tout en en restant à bonne distance, la faute à la nécessité d’avoir le même thermomètre pour tous les modèles. Très concrètement, il ne s’agit pas encore du WLTP mais d’un cycle « NEDC corrélé » devant tenir compte des Nox et particules fines émises par les automobiles. Il n’était pas envisageable de parvenir à l’homologation des milliers de variantes en si peu de temps.

Toujours est-il que samedi 1er septembre, aucun constructeur ne peut vendre une voiture dont la mécanique ne bénéficie pas du tampon WLTP ou NEDC corrélé. Ainsi, les constructeurs ont immatriculé un maximum de modèles en août. Des voitures qui seraient aujourd'hui invendables. Mais où sont parties ces voitures ?

Une avalanche d’occasions 0 km

Sans parler de trucage, il convient de parler de positionnement tactique pour les constructeurs dans le but de ne pas enregistrer de trop grosses pertes. Les chiffres de septembre seront d’un tout autre ordre, voilà qui ne devrait pas aider à lancer sous les meilleurs hospices un Mondial 2018 déjà lourdement plombé par la défection de nombreux constructeurs. Toujours est-il qu’il y a une excellente nouvelle pour le consommateur. En effet, les véhicules d’occasion dits 0 km ou Faible Kilométrage fleurissent dans les concessions (et sur autosphere.fr) promettant ainsi des véhicules quasi neufs avec de forts rabais.

Gare au malus écologique

S’il vous faut une autre source de motivation pour vous intéresser à ces milliers de VO 0 km disponibles en concessions, il suffit de regarder du côté du malus écologique. Avec le cycle WLTP qui sera la norme en 2019, les émissions de CO2 de l’ensemble des véhicules (à de très rares exceptions près) vont voir leurs émissions de CO2 augmenter de 20% en moyenne sans que la mécanique diffère, ne serait-ce qu'un peu. Concrètement, cela représente pour une Clio 1,2l TCE EDC neuve un passage de 120 g/km de CO2 à 140. Soit d’un malus de 50 de 1 050 euros (en l’état actuel de la fiscalité). Et donc 1 000 euros de plus à l’achat ! Gageons que la situation devrait évoluer aussi bien du côté des constructeurs que du côté de l’Etat, d’autant qu’avec la baisse de ventes de voitures diesel, les motorisations essence sont plus nombreuses mais émettent aussi davantage de CO2. Voilà qui pourrait offrir une nouvelle marge de négociation.

Découvrez toutes nos occasions Faible KM


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires