Blog auto > Actualités > Elle court, elle court la rumeur (Semaine 103)

Elle court, elle court la rumeur (Semaine 103)

Elle court, elle court la rumeur (Semaine 103)
02/04/2016

Des envies de véhicules baroudeurs chez Ford, un pick-up PSA et le montant stratosphérique du rappel des airbags Takata… Heureusement que notre indice de crédibilité est là pour vous aider à y voir plus clair !

Des modèles all-road chez Ford ?

Derrière les appellations Cross Country et Allroad, Volvo et Audi proposent des modèles plus robustes avec une garde au sol rehaussée, des barres de toit et quelques éléments de carrosserie qui craignent moins les rayures et les graviers. En ce sens, Ford songerait à proposer des véhicules similaires. C’est Barb Samardzich, la PDG de Ford Europe qui l’a confié à Automotive News Europe.

Indice de crédibilité : 3

Si c’est la patronne qui le dit… Difficile de ne pas croire au sérieux de cette idée. L’esprit baroudeur est-il compatible avec l’ovale bleu ? Certainement par sa longue tradition de SUV. Pour autant, on a un peu de mal à imaginer une Mondeo ST surélevée…

Un pick-up chez PSA ?

Les objectifs de redressement remplis, PSA pense à l’avenir. Un plan pour les 6 prochaines années devrait être dévoilé la semaine prochaine. Et Caradisiac de croire qu’une gamme pick-up pourrait rejoindre le catalogue. L’Argus d’ajouter que cela pourrait se faire à travers un partenariat.

Indice de crédibilité : 2

Certes il y a le Hoggar brésilien mais pour nous, un pick-up PSA remonte surtout à la 504 pick-up du début des 90’s. Difficile de se dire que PSA reviendra sur ce terrain-là. Seul ? Cela paraît compliqué. Par l’intermédiaire d’un partenariat (ou d’un rachat) avec un constructeur plus légitime sur le sujet, cela peut s’entendre. Une annonce devait suivre, le 5 avril.

Les airbags défectueux vont couter 21 milliards d’euros à Takata ?

Le plus considérable rappel du secteur automobile concerne aujourd’hui (et pour de nombreuses années encore), les véhicules équipés d’un airbag Takata. Ces derniers sont mis en cause car susceptibles d’exploser et de projeter des morceaux de métal dans l’habitacle. Ils auraient tués au moins 10 personnes dans le monde. En l’état, l’équipementier japonais a rappelé 50 millions d’airbags depuis 2008. Sauf que selon l’agence Bloomberg, citée par le journal Les Échos, le total du rappel pourrait être de 287,5 millions d’unités et la facture de s’élever à l’équivalent de 21 millards d’euros. De quoi faire dévisser le titre de 20% à la bourse de Tokyo en début de semaine.

Indice de crédibilité : 1

Selon une source proche du dossier comme on dit, le montant de ce rappel correspondrait à un rappel intégral des 287 millions d’airbags supposés défectueux. Un scénario du pire improbable. Certains véhicules ne seront jamais rappelés parce qu’accidentés, parce que disparus dans les méandres des circuits de l’occasion, parce que la négligence des propriétaires…

Reste à connaître le montant des amendes dans les différentes procédures engagées dans le monde (notamment aux États-Unis).

Les rumeurs de la semaine dernière


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires