Blog auto > Actualités > Elle court, elle court la rumeur (semaine 11)

Elle court, elle court la rumeur (semaine 11)

Elle court, elle court la rumeur (semaine 11)
07/06/2014

Une fois n’est pas coutume, les rumeurs automobiles ont été peu nombreuses cette semaines. Du coup, nous nous attardons davantage sur deux d’entre elles.

Et si Ferrari revenait au Mans pour gagner ?

Alors que la 82e édition des 24 Heures du Mans se disputera le week-end prochain, Ferrari pourrait y tenter un retour à moyen terme. Luca di Montezemolo, le boss de la firme au cheval cabré, aime le répéter.

Indice de crédibilité : 1

Une chose est sûre, l’endurance est de nouveau à la mode ! Face à Audi, Toyota, Porsche et Nissan se sont engagés officiellement ! Quid d’un retour de Ferrari alors ? La constructeur italien s’est imposé 9 fois dans la Sarthe (entre 1949 et 1965) et demeure présent à travers les catégories LM GTE Pro et Am. Bien loin de pouvoir jouer la victoire au général. De plus un exemplaire de la LaFerrari avec un gros (énorme) aileron arrière a été aperçu cet hiver à Maranello, preuve en est que la réglementation de l’endurance permet, plus que jamais, des passerelles entre Formule 1 et LMP1. Mais une telle concurrence condamne Ferrari à présenter une voiture gagnante d’entrée. La marque la plus puissante du monde, selon l’étude The Brand Finance Global 500 de février dernier, se doit de marcher sur des oeufs. Un retour à court terme parait très improbable. Même si on en rêve !

Les bandes d’arrêt d’urgence pour lutter contre les bouchons

Le secrétaire d’État aux transports, Frédéric Cuvillier, a déclaré mardi dernier qu’une réflexion était en cours quant à l’ouverture des bandes d’arrêt d’urgence (BAU) à certains types de véhicules en cas d’embouteillages.

Indice de crédibilité : 1

Par les temps qui courent, la moindre idée venant du gouvernement essuie de lourdes critiques. Et il faut dire que l’idée de libérer à certaines heures, pour certains types de véhicules et dans des conditions d’embouteillage les bandes d’arrêts d’urgences a tout l’air de la fausse bonne idée à l’échelle de la France. Car si le système existe ailleurs, comme en Suisse ou aux Pays-Bas, c’est un sentiment de cacophonie qui ressortira d’une telle règle à la sauce française avec de multiples exceptions. Par exemple, les taxis pourront emprunter les BAU, pas les VTC… Souvenez-vous des dérogations lors de la journée de circulation alternée en mars dernier ! Au bout d’un mois de contestations, l’idée sera oubliée au coeur de l’été, on parie ? Et puis, il semble qu’au ministère des transports, il y a d’autres chats à fouetter… comme l’écotaxe.


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires