Blog auto > Actualités > Elle court, elle court la rumeur (Semaine 88)

Elle court, elle court la rumeur (Semaine 88)

Elle court, elle court la rumeur (Semaine 88)
19/12/2015

Cette semaine encore de nombreuses rumeurs ont ponctué l'actualité automobile. Nous en sélectionnons trois et les filtrons dans notre indice de crédibilité. De 1 à 3 pour le plus vraisemblable.

Alfa Romeo rêve de F1

« C’est incroyable de voir à quel point la marque Alfa Romeo reste dans le coeur des gens… C’est pour ça que nous pensons à un retour ». Sergio Marchionne (PDG de Fiat Chrysler Automobiles) pense ni plus, ni moins à un retour d’Alfa en Formule 1 (après 1950-1951 et 1979-1985).

Indice de crédibilité : 1

Tout dépend de quoi on parle. Parle-t-on d’une opération visant à offrir de la visibilité à la marque à présent qu’elle est sur le retour ? C’est tout à fait possible, Lotus l’a bien fait tout comme Infiniti ou Aston Martin qui s’affichera sur les Forces India en 2016. Les Ferrari ont d’ailleurs affiché un logo Alfa Romeo cette année.

Par contre, imaginer Alfa Romeo comme motoriste et/ou constructeur au sein d’une écurie qui lui appartiendrait parait improbable tant le budget est lourd, même en étant épaulé par Ferrari.

Domenicali à la tête de Lamborghini ?

En débarquant chez Audi en 2014, Stefano Domenicali a donné l’impression à beaucoup que la firme allemande préparait son arrivée en Formule 1. Le fait est qu’avec le Diesel Gate et le plan d’économie généré depuis, le projet F1 est tombé aux oubliettes (s’il existait). Quid de l’ancien directeur sportif de Ferrari, officiellement dans un placard du marketing ? La Gazzetto dello Sport croit savoir que l’Italien pourrait très prochainement prendre la tête de Lamborghini, en lieu et place de Stephan Winkelmann.

Indice de crédibilité : 2

Pourquoi Winkelmann s’en irait-il avant tout ? La rumeur vient du fait que le sympathique patron de Lamborghini se verrait proposer un poste stratégique au sein du groupe Volkswagen, sans plus de détail. Il faut dire qu’en 10 ans, Stefan Winkelmann a opéré un spectaculaire redressement de la firme de Sant’Agata Bolognese, battant record de vente année après année. Au bout de 10 ans, l’Allemand pourrait avoir de légitimes envies de changement. Une décision pourrait rapidement intervenir (il est évoqué avant la fin de l’année). Reste à savoir si Lamborghini restera à moyen terme dans le groupe VW. D’autres rumeurs indiquent la cession de Bentley ou de Lamborghini dans un soucis d’économies.

L'Opel GT de retour ?

D’après Auto-Bild, Karl-Thomas Neumann superviserait personnellement le développement d’une nouvelle Opel GT. Un coupé 2+2 sur une base d’Astra pouvant offrir jusqu’à 300 chevaux via un 4 cylindres turbo. Le concept pourrait être dévoilé dès le prochain salon de Genève. Une commercialisationn en 2018 à partir de 25 000 euros est évoquée.

Indice de crédibilité : 3

Jamais 2 sans 3 ? Dans un contexte de plus en plus favorable aux voitures plaisir, une nouvelle Opel GT pourrait s’imposer plus facilement que ses deux ancêtres (de 1968 et 2006) et même que la Speedster, une Lotus Exige un peu plus carré assemblée à Hethel qui s’est écoulée à un peu plus de 14 000 exemplaires entre 2001 et 2005.

Les rumeurs de la semaine dernière


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires