Blog auto > Actualités > En décembre il fait froid, il arrive même qu’il neige.

En décembre il fait froid, il arrive même qu’il neige.

En décembre il fait froid, il arrive même qu’il neige.
30/12/2014

La politique est devenue un art de la gouvernance à vue. Si bien qu’après l’épisode neigeux ayant bloqué 15 000 personnes sur les routes de France le week-end dernier, le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve s’interroge sur la possibilité de revoir la réglementation sur les pneus hiver.

En France, l’équipement en pneus hiver n’est que recommandé contrairement à la Finlande, la Suède, l’Estonie, la Lettonie et la Slovénie où ils sont obligatoires de manière saisonnière. Le climat de ces pays explique cette mesure, néanmoins la Norvège ne fait que comme l’Allemagne, l’Autriche ou la Hongrie en les rendant obligatoires sous conditions. Pire ! l’Islande ne prévoit aucune disposition sur les gommes hivernales hors conditions exceptionnelles relevant de la Préfecture, comme en France ! Sauf que la France a une immense particularité par rapport à ces pays-là, celle d’avoir des conditions météo particulièrement différentes d’une région à une autre. Rendre obligatoire les pneus hiver en Bretagne est superflu. Cela devrait néanmoins être le cas en Alsace, Rhône-Alpes ou Auvergne. Du reste, le député PRG des Hautes-Alpes, Joël Giraud, s’est positionné en ce sens lundi. Peut-être parce qu’il y a de deux mois, son voisin UMP de Alpes Maritimes (Charles-Anges Ginesy) militait pour le coupe-ceinture obligatoire

Conjugaison de facteurs pour évènement exceptionnel.

Comme souvent avec les épisodes neigeux de cet ordre, il convient de ne pas succomber à l’hystérie et accuser les seuls automobilistes peu précautionneux. Bien-sûr, la neige était attendue. Évidemment, certains n’ont pas tenu compte de la mise en garde des autorités et du 107,7 FM. Ils ont parfois sur-estimé leurs capacités, celles de leur véhicule ou de la réactivité de la Direction des Routes (DiR). Peut-être aussi que la fameuse RN90, une double voie limitée à 90 km/h est insuffisante pour desservir les deux plus grands domaines skiables du monde (Killy et les 3 Vallées) ! Cette route se termine en forme de goulot d’étranglement à Bourg Saint-Maurice. Il est évident que l’accumulation des facteurs de neige, du flot de circulation, du sous-équipement en pneus hiver (ajoutez la mode des grosses roues) et du manque de réactivité puisse aboutir à une telle situation.

À bien y regarder de telles situations sont très rares dans notre pays. Le fait même d’en parler montre bien son caractère exceptionnel. Avec le recul (la semaine prochaine donc), beaucoup se diront qu’après tout cela fait des souvenirs. La classe politique, elle, nous présentera dans quelques mois une nouvelle loi inapplicable et l’on criera après ces politiques qui nous imposent des pneus hiver pour deux jours de neige par an… et encore. Sauf que le prisme des vacances à la neige est maladroit. Il ne concerne pas tout le monde. Si la neige en abondance est exceptionnel. L'argument des 2 petits degrés qu'il fait très souvent sur la route du travail entre novembre et avril est bien plus pertinent. 


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires