Blog auto > Actualités > BMW > Et si BMW se mettait au pick-up ?

Et si BMW se mettait au pick-up ?

Et si BMW se mettait au pick-up ?
02/03/2018

En Australie, on aimerait beaucoup que BMW commercialise un UTE, un Utility Vehicle que l’on appelle pick-up ou truck chez nous et aux Etats-Unis. Le constructeur allemand doit-il s’engager sur le segment du pick-up premium défriché par le Mercedes Classe X ?

L’info nous vient de l’autre bout du monde par l’intermédiaire du site CarAdvice. Il y est rapporté la déclaration du patron de BMW Australia, Marc Werner, pour qui le constructeur aurait tort « d’ignorer les tendances du marché ». En l’occurrence, qu’il y a une demande en Australie pour un pick-up BMW. Le marché australien a représenté 1 189 116 véhicules en 2017 et les deux modèles les plus vendus sont le Toyota Hilux (47 093 exemplaires, en progression de 11,8% par rapport à 2016) et le Ford Ranger (42 728 exemplaires, en progression de 15,7% par rapport à 2016). Les deux vedettes d’un segment qui représente près de 20% des parts de marché. Dans ce contexte, Marc Werner l’assure : Il y a de la place pour un pick-up premium qui ornerait fièrement le badge bavarois. Certainement qu’un tel véhicule aurait toutes ses chances en Amérique du Nord, en Europe centrale, en Russie, au Moyen-Orient et dans une multitude de marchés émergents.

L’exemple du Classe X

Cela fait des années que les marques premium allemandes élargissent leurs activités sur presque tous les segments… quand ils ne les créent pas ! Ainsi, depuis 2017 Mercedes s’est lancé dans le pick-up premium avec le Classe X. Véhicule qui reçoit d’ailleurs une motorisation V6 3,0l diesel de 258 chevaux à l’occasion du salon de Genève. Pour autant, Mercedes n’a développé de A à Z un véhicule aux volumes modeste par rapport à l’ensemble de sa gamme. La firme à l’étoile a fait comme Renault et avec son Alaskan en adaptant le Nissan Navara par le jeu du rapprochement entre Daimler et Renault-Nissan.

Nul doute que si BMW se lançait dans ce projet (rien ne l’indique pour le moment), il faudrait trouver un partenaire technique. Il pourrait s’appeler Toyota. Le constructeur japonais travaille déjà avec BMW sur d’autres projets (comme le duo Z4/Supra) et pourrait négocier l’architecture de l’Hilux ou même du Toundra. Les deux peuvent se présenter dans une version double cabine avec un volume de charge approchant les 1 000 kg.

Reste à savoir s’il y a une volonté de la part de BMW de proposer un tel véhicule et dans quelle mesure il pourrait être commercialisé. La carrière du Classe X devrait aider à la réflexion selon une logique économique évidente de ne pas laisser un concurrent seul sur un marché rentable, quitte à froisser les esprits les plus romantiques. Toujours est-il que de nombreux designers sur le web se sont penchés sur le sujet (illustrant aussi cet article) avec plus ou moins de talent.


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires