Blog auto > Actualités > Volkswagen > Fin de carrière pour la Coccinelle (encore)

Fin de carrière pour la Coccinelle (encore)

Fin de carrière pour la Coccinelle (encore)
09/03/2018

En 1998, la New Beetle a offert un véritable vent de fraicheur à Volkswagen en reprenant avec succès les lignes de la Coccinelle pensée comme la "voiture du peuple". Cependant, il faut reconnaître qu’au fil de années, les ventes ont baissé. Au point que le modèle actuel ne sera pas renouvelé.

Avec son look néo-rétro la Coccinelle d’aujourd’hui est magnifique. Peu importe si vous préférez la Coccinelle coupé ou la version Cabriolet. Le fait est que le véhicule se vend de moins en moins même si, finalement, elle n’est pas si inabordable que ça (à partir de 22 360 euros) et plutôt bien équipée dès le niveau Origin avec notamment le Composition Media 6,5 pouces, le pack visibilité (allumage automatique des feux, capteur de pluie…), des jantes alliage léger 17 pouces et le pack B-Cool (accoudoir central, climatisation manuelle, régulateur de vitesse) en plus d’un moteur 1,2l TSI de 105 chevaux. Elle reste plus chère qu'une Golf et moins pratique qu'une Jetta ou un Tiguan.

Adieu la Cox cabriolet, place au T-Roc cabriolet !

Ainsi, la new Beetle va tirer sa révérence. C’est le directeur de la R&D de Volkswagen, Frank Welsch, qui l’a confié aux Anglais d’Autocar dans les allées du salon de Genève. Après 1998 et 2011, il n’y aura donc pas de « new new new Beetle ». Fabriqué avec un certain sens de l’histoire, la Beetle semble aussi trop rappeler le passé quand Volkswagen se tourne vers l’électrique et son programme VW ID. Dans l’esprit et dans la gamme, la Coccinelle Cabriolet sera remplacée par le T-Roc cabriolet confirmé voilà quelques jours.

Ce n’est qu’un au revoir ?

Soyons honnêtes, le retrait de la Coccinelle n’est pas une surprise. Le sujet était évoqué depuis des mois, voire des années. L’occasion aussi de rappeler que ce ne sera pas la première fois que la doyenne des Volkswagen (née en 1938) tire sa révérence. Bien que commercialisée jusqu’en 2003 au Mexique, la première Cox avait disparu d’Europe en 1978. Elle ne revint qu’en 1998 sur la forme de la New Beetle. Si 2020 sonnera le glas de la Coccinelle, doit-on espérer son retour en 2040 ?

Source : Autocar


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires