Blog auto > Actualités > Jaguar > Jaguar Future Type : Le fond et la forme

Jaguar Future Type : Le fond et la forme

Jaguar Future Type : Le fond et la forme
08/09/2017

Après le volant Sayer, Jaguar dévoile son concept Future Type. Un concept concrétisant la vision du groupe JLR sur l’automobile de 2040. Quelle est-elle au juste ?

Il y a deux types de concept car. Ceux qui semblent plus ou moins prêts à un passage à la production et ceux devant créer le débat autour de ce que sera l’automobile dans 5, 10 ou 20 ans. C’est dans cette catégorie que le concept Jaguar Future Type se situe.

La forme

Le concept Jaguar Future Type se présente comme une voiture compact premium sous la forme d’une 2+1. Le siège pilote se veut plus avancé que le siège passager. Ce dernier fait face au troisième siège, tournant le dos à la route. #Convivialité ! Sa carrosserie est étonnamment étroite, comme à rebrousse poils de nos voitures toujours plus larges. Voilà qui est censé faciliter les manoeuvres et le stationnement en ville. En occupant moins d’espace, Jaguar imagine même réduire les embouteillages. On note aussi la volonté de mettre en évidence les 4 roues. En y associant les couleurs, on pense forcément à la monoplace engagée dans le championnat du monde de Formule E. Un hasard ? Certainement pas… Cette auto électrique est pensée comme autonome pour les trajets pendulaires mais aussi comme une voiture plaisir où le pilote prendra le volant sur une route de campagne. Quels éléments esthétiques seront conservés pour la gamme future ? Difficile à dire.

Le fond

Derrière ces lignes audacieuses, le concept Future Type en dit beaucoup sur ce que pourrait être l’avenir automobile. On peut même penser que Jaguar Land Rover s’avance plus sur le sujet que beaucoup de ses concurrents. Comme d'autres certes, JLR imagine des automobiles connectées, électriques, autonomes tout en ayant la possibilité de reprendre les commandes parce que la route offre du plaisir et non plus de l’ennui.

La nouveauté, on l’a aperçu avec le volant Sayer. Jaguar imagine ainsi un volant doté d’Intelligence Artificielle (AI), capable d’effectuer certaines tâches, répondant à la commande vocale, connecté à une multitude de services. Grâce à ce volant, Jaguar va plus loin encore : « Dans le monde connecté de demain, une flotte de Jaguar Future Type pourrait être disponible à la demande ». Autrement dit, Jaguar imagine une généralisation de l’auto-partage (en Jaguar !) où ce ne serait plus la clé que l’on s’échangerait mais bien les voitures en y connectant un volant personnel et selon nos besoins du moment. « L’expansion de l’auto-partage permettra en fait à plus de gens de profiter d’une Jaguar même s’ils n’en possèdent pas » dixit Ian Callum, le directeur du design de Jaguar. La Jaguar du futur se voudra ainsi plus populaire, à l'instar de ce que la gamme a initié ces dernières années avec la XE et E-Pace.

Bonus : Jaguar E-Type Zero

Autre nouveauté Jaguar (Classic cette fois-ci), l'étonnante conversion à la fée électricité d'une E-Type de 1968. Comme la Future Type, elle sera présentée à la Tech Fest de Londres à partir du 7 septembre. Ce qui fait le sel de cette restauration originale ? Le bloc 6 cylindres a été remplacé par le pack de batteries de 40 kWh tandis que la moteur électrique de de 220 kW (soit environ 300 chevaux) remplace la boîte de vitesse. Le châssis n'a pas eu à être modifié ! Ainsi, cette E-Type Zero conserve son poids et sa répartition des masses et donc toute sa sportivité. Nous, on l'adore !

source : Jaguar


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires