Blog auto > Actualités > Skoda > La Favorit, la dernière Skoda avant Volkswagen

La Favorit, la dernière Skoda avant Volkswagen

La Favorit, la dernière Skoda avant Volkswagen
29/03/2016

Skoda et Volkswagen soulignent ces derniers jours les 25 ans de leur union. Intéressons-nous plutôt à ce qu’il se faisait juste avant. Parlons de la Skoda Favorit !

Les années 80… Ses bandes fluo, la new wave et les derniers jours du communisme… Tout du moins en Europe. À l’est du Mur, les aspirations libérales phosphorent en secret. Solidarnosc voit le jour en Pologne le 31 août 1980.

En Tchécoslovaquie, Skoda produit péniblement 200 000 voitures par an (au mieux). Des propulsions, à moteur arrière comme la 105. La firme de Mlada Boleslav en a produit plus de 840 000 entre 1976 et 1988. Pour autant, son remplacement est envisagé dès 1983. Et le moins que l’on puisse dire c’est que tout est remis en question. À commencer par l’idée de collaborer avec les entreprises de l’Ouest. En effet, le programme du prototype 781 intègre Bertone pour le style et Porsche pour l’ingénierie et la réalisation des prototypes. Une révolution culturelle est en marche bien que l’État demeure dans le processus de décision. Quitte à prendre du retard…

4 ans pour arriver à la production

Le projet 781 aboutit à la Skoda Favorit, reprenant le patronyme d’un modèle des années 30. Il s’agit d’une berline à hayon et traction. Une première ! Le moteur lui n’a pas vraiment changé. Il s’agit d’un 4 cylindres essence 1,3l venu de la Skoda 125. Selon les versions, il développe entre 54 et 68 chevaux. Une version break (1990) ainsi qu’une version pick-up ont suivi. En 8 ans de carrière, la Skoda Favorit s’écoula à plus d’un million d’exemplaires (dont 780 000 berlines).

Explosions des coûts et chute du Mur

Succès d’estime, y compris à l’Ouest, la Skoda Favorit a néanmoins demandé d’importants investissements. La chute du Mur, l’explosion de l’URSS a offert un vent de liberté à l’Est et entrainé une vague de privatisation. En ce qui concerne Skoda, cela ne tarda pas ! Le 28 mars 1991, Volkswagen remporte la compétition face à Renault et rachète 31% du constructeur tchèque contre 620 millions de Deutschmarks, soit environ 493 millions d’euros (en Deutschmarks constants). Une prise de contrôle qui contribua fortement à faire de Volkswagen le géant mondial qu’il est aujourd’hui.

25 ans plus tard, Skoda produit plus d’un million de véhicule par an. 2 000 employés travaillent aujourd’hui dans l’usine de Mlada Boleslav. C’est trois fois plus qu’il y a 25 ans.

Voitures de l'Est, que sont-elles devenues ?


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires