Blog auto > Actualités > La fin de la vitesse libre sur Autobahn ?

La fin de la vitesse libre sur Autobahn ?

La fin de la vitesse libre sur Autobahn ?
10/12/2015

Le ministre allemand des transports du Bade-Wurtemberg, Winfried Hermann, envisage sérieusement de limiter à 120 km/h une partie des autobahn du Lander. Des tronçons de route qui n’avaient pas de limitation. Le début de la fin d’une législation qui fait rêver dans le monde entier ?

Non l’ensemble des autoroutes allemandes ne sont toutes dépourvues de limitations de vitesse. Suffisant néanmoins pour faire de l’Allemagne le pays le plus « autophile » dans l’esprit de beaucoup, en plus d’être la patrie de Porsche, Audi, Mercedes et BMW. Des constructeurs qui ont bien souvent un siège social en Bade-Wurtemberg, un Lander où existent de nombreux tronçons libres, mais peut-être plus pour longtemps. Le ministre des transports du premier gouvernement « vert / rouge » de Bade-W envisage clairement d’imposer une limitation de vitesse à 120 km/h sur les terres de Porsche, Mercedes, Quattro et Bosch.

Un essai de 4 ans

Winfried Hermann a évidemment fait la tournée des médias pour expliquer son projet. L’établissement d’une limitation de vitesse là où il n’y en avait pas ne sera pas généralisée et fait figure de test pour une durée de 4 ans à compter du mois de mai 2016. Concrètement 80 kilomètres du réseau sont concernés. Un tronçon de 32 km, un autre de 48 km.

L’objectif politique avoué, à terme, est de généraliser la limitation de vitesse sur l’ensemble du réseau autoroutier allemand. Les arguments écologiques sont avancés, ceux de la sécurité routière aussi. En Allemagne comme ailleurs, c’est la vitesse excessive qui est présentée comme la première cause d’accident. À mon sens, il y a une différence entre excès de vitesse et vitesse excessive… Cette différence n'est jamais faite dans les statistiques.

Panique chez les constructeurs ?

Les Allemands, dans leur majorité, sont attachés aux tronçons dépourvus de limitation de vitesse. Revenir sur cette liberté est impopulaire, peut-être pas autant que chez les constructeurs allemands dont la puissance sur le marché intérieur réside en partie sur la possibilité de laisser exprimer une très large puissance à des mécaniques proposées en association avec un important travail aérodynamique, de confort… Un tel message paraitra forcément contradictoire à l’étranger… avec un impact sur les ventes ?

Pour autant, le parti écologiste (Bündnis 90 / Die Grünen) avait déjà tenté en 2013 de limiter la vitesse sur les Autobahn, sans succès. Beaucoup espérerons une issue similaire.

Et vous ? Estimez-vous que la fin de la vitesse libre sur Autobahn va dans le sens de l’Histoire (question écologique, coût énergétique, problématique sécuritaire…) ? Ou bien que les Allemands devraient s’efforcer de préserver ce modèle (presque) unique ?

Avec Car and Driver et le SüdKurier (notamment pour l’illustration).

À 331 km/h dans l'Outback en Bentley Continental GT Speed


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires