Blog auto > Actualités > Volkswagen > La Polo gagne en modernité

La Polo gagne en modernité

La Polo gagne en modernité
10/02/2014

À l’occasion du salon de Genève 2014 (6-16 mars), Volkswagen lève le voile sur la nouvelle Polo. Voiture à la fois sûre et mignonne, la citadine se modernise sans perturber le regard.

La Polo se modernise et le fait savoir à l’occasion du salon de Genève. Non, la citadine change pas radicalement ses lignes, mais intègre des nouveaux éléments découlants de la nouvelle Golf. Vue de l’extérieur, la Polo reçoit une nouveau bouclier avant pour davantage de largeur perçue, des réflecteurs à l’arrière tandis que les feux avant comme arrière ont droit à une légère retouche esthétique via une technologie à LED… et c’est tout !

La nouvelle Polo emprunte à la Golf 7

À bord, c’est une autre paire de manches ! Si la planche de bord n’évolue pas vraiment, sa qualité perçue la rapproche sensiblement de la Golf 7, notamment par les commandes et les aérateurs de la climatisation. En outre, elle accueille de nouveaux équipements comme le système multi-média et la navigation mais aussi un inédit radar de recul. La nouvelle Polo se donne plus que jamais des allures de petite Golf.

Sécurité

Agréable à l’arrêt, la nouvelle Polo le sera plus encore sur la route avec sa nouvelle suspension pilotée. Notez également le système de freinage multi-collision également emprunté à la nouvelle Golf de même que les systèmes de détection de fatigue et de risque de collision en ville. Enfin, Volkswagen inaugure pour la première fois sur ce segment un régulateur de vitesse adaptatif et capable de mettre le véhicule à l'arrêt en association avec la boîte DSG.

Une large gamme de motorisations

Sous le capot, Volkswagen répond à toutes les attentes ! La nouvelle Polo disposera ainsi d’une échelle de puissance allant de 60 (le 3 cylindres 1,0l de la Up!) à 150 chevaux (1,4l TSI). Notons également un nouveau bloc 1,0l TSI qui sera la version Bluemotion. Une merveille de downsizing permettant à ce 3 cylindres injection directe turbo de délivrer jusqu’à 90 chevaux via la boîte DSG. Ce sont les consommations qui s’en trouvent bonifiées : 4,1 l/100km et seulement 94 g/km de CO2 rejetés.

Côté diesel, les 1,2l et 1,6l disparaissent au profit d’un tout nouveau bloc 3 cylindres 1,4l TDI qui sera disponible en 75, 90 et 105 chevaux. En association avec la boîte DSG, la version 90 chevaux revendique officiellement 3,4l/100km en cycle mite pour des émissions limités à 89 g/km de CO2.

Et la Polo GTI ? D’ici la fin de l’année, patience !


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires