Blog auto > Actualités > Land Rover > Land Rover : Une restauration pour commencer le 70e anniversaire

Land Rover : Une restauration pour commencer le 70e anniversaire

Land Rover : Une restauration pour commencer le 70e anniversaire
16/01/2018

Land Rover fête ses 70 ans en 2018. Si le calendrier des festivités reste flou, le constructeur de Solihull a annoncé avoir lancé la restauration de l’un des 48 premiers modèles de pré-production.

Pour ses 70 ans, on suppose que Land Rover dévoilera au cours de l’année 2018 le nouveau Defender. Un véhicule qui est l’héritier direct des premiers Land Rover (Series 1), lorsque le tout-terrain ami des fermiers gallois étaient le nom d’une voiture et pas seulement une marque. Evidemment, le hasard fait bien les choses puisque le service presse de JLR nous a récemment annoncé que les experts de Jaguar Land Rover Classic Works travaillaient sur une authentique Land Rover de pré-production. Un véhicule de 1948, qui serait même l’une des 3 premières voitures jamais produites par le constructeur. Un modèle exposé au salon d’Amsterdam la même année, à l’occasion du lancement grand public.

Enquête

Comme vous pouvez vous en douter à la seule vue des visuels, ce Land Rover est dans un état pitoyable. L’opération de restauration s’annonce lourde pour un véhicule dont l’origine a été confirmée bien que son passé soit en grande partie flou. En effet, les archives témoignent que le véhicule a disparu de la circulation dans les années 60. Le véhicule fut découvert par surprise en 2016 à quelques kilomètres de l’usine de Solihull. il est indiqué que l’épave demeurait dans un champ du Pays de Galles, subissant depuis une vingtaine d’années les assauts du temps qu’il fait et qui passe.

Un an de travail

D’ici la fin de l’année, les experts de JLR classic devraient parvenir à restaurer intégralement cette Series 1. Le défi s’annonce hors norme tant le véhicule semble délabré. A l’aide des archives du groupe, la marche à suivre devrait néanmoins être claire. Reste la question des moyens de le faire avec par exemple d’épais panneaux d’aluminium, afin de contourner la pénurie d’acier d’alors, tout en préservant « la patine des éléments, y compris la peinture Light Green d’origine ». Sur ce point, JLR s’est donné depuis quelques années déjà les moyens d’entretenir son Histoire.

Source : JLR


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires