Blog auto > Actualités > Volkswagen > Le grand retour de Volkswagen USA avec l’Atlas

Le grand retour de Volkswagen USA avec l’Atlas

Le grand retour de Volkswagen USA avec l’Atlas
28/10/2016

À l’occasion du salon de Los Angeles, Volkswagen entend se rapprocher du public américain avec l’Atlas. Un imposant SUV présenté comme pensé pour les familles américaines et qui a peu de chance de débarquer en Europe.

Suffira-t-il d’un SUV familial avec uniquement des motorisations essence pour faire oublier le Diesel Gate aux États-Unis ? Certainement pas. Pour autant, Volkswagen ne pouvait rester sans rien faire éternellement. Si bien que le concept CrossBlue de 2013 est aujourd’hui concrétisé en Atlas. 5,04 mètres de long pour 1,98 mètre de large et 1,77 mètre de haut. Le tout assemblé à Chattanooga, dans le Tennesse, à partir de la plate-forme MQB mais après un investissement de l’équivalent de 900 millions.

Passages de roue marqués, style des plus massifs et optiques dans le prolongement dans la calandre, cet Atlas capable d’accueillir 7 personnes se destine aux grands espaces américains tout et se voulant plus accessible que le Touareg qui restera le sommet de la gamme SUV chez l'Allemand. Pour autant, Volkswagen ne fait pas l’économie de la connectivité et des aides à la conduite dernier cri.

Sous le capot, l’Atlas ne se risque plus sur le terrain du diesel et proposera deux motorisations essence. Le 4 cylindres 2,0l TSI délivrant jusqu’à 238 chevaux ainsi que le (plus tout jeune) VR6 3,6l délivrant pour l’occasion jusqu’à 280 chevaux. Si seul le VR6 pourra être associé à la transmission intégrale 4Motion, les deux mécaniques seront accompagnées par une boîte automatique à 8 rapports.

Quelques inconnues

L’annonce de ce nouveau venu sur le marché américain est accompagnée de quelques inconnues à commencer par les consommations et émissions de CO2, sujet sensible. Les gammes et les tarifs ne sont pas encore communiqués si ce n’est que l’on sait qu’il y aura 5 niveaux de finition. La carrière de l’Atlas devrait débuter début 2017. Et si le marché européen n’est à priori pas concerné par cet Atlas trop imposant pour nos villes et nos routes étroites, la Russie et le Moyen-Orient devraient le voir commercialisé.

Via VW USA


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires