Blog auto > Actualités > Renault > Le marché de la voiture électrique poursuit sa (très) lente croissance

Le marché de la voiture électrique poursuit sa (très) lente croissance

Le marché de la voiture électrique poursuit sa (très) lente croissance
07/01/2015

Pour la première fois, plus de 10 000 voitures électriques ont été immatriculées en 2014 en France. Une progression de 20,3% qu’il convient de souligner même si le marché demeure confidentiel.

10 560 voitures électriques ne représentent en effet que 0,59% du total de voitures neuves immatriculées en France en 2014. Portion congrue, présence symbolique, marché confidentiel… choisissez votre formule pour décrire une nouvelle conception de l’automobile qui tarde à se populariser… Près de 70% de ces ventes concernent par ailleurs des flottes d’entreprises dont les parking des bâtiments construits depuis 2012 doivent disposer de bornes de recharge.

Renault domine un marché confidentiel

Il ne fait plus aucun doute que la motorisation hybride a remporté la bataille de la technologie de demain face à de l’électrique finalement trop contraignant. Pourtant, le gouvernement n’a pas chômé en 2014 sur les annonces fiscales. 16 000 bornes de recharge supplémentaires devraient le jour sur les 4 prochaines années par l’initiative de Bolloré (il y en a aujourd’hui 14 000) tandis que les offres commerciales furent importantes à l’image de Renault et la location longue durée de Zoé à partir de 169 euros par mois (après apport initial).

Avec 5 970 voitures électriques immatriculées en 2014, la marque au losange est le premier constructeur électrique de France. Il devance de loin son allié Nissan (1 604 immatriculations de Leaf) et Bolloré avec 1 170 immatriculation de Bluecars (Autolib). Suivent Smart avec sa version EV (506 immatriculations) et, plus surprenant, Tesla avec 328 immatriculations du fameux Model S vendu à partir de 62 540€ ! En comparaison avec le marché thermique, 3% c’est la part de marché du groupe Mercedes (Mercedes + Smart).

Signe que le marché électrique est peu convaincant, le marché de l’utilitaire électrique s’est contracté de 13,3% en 2014 soit 4 485 immatriculations. 2015 sera-t-elle une meilleure année ? L’introduction de nouveaux modèles (i3, e-Golf ou Soul EV) pourraient aider. L’implantation de bornes de recharge aussi. Par contre un pétrole moins cher...

Recharger sa voiture électrique chez soi, c'est un droit


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires