Blog auto > Actualités > Le marché français progresse, pour l’instant.

Le marché français progresse, pour l’instant.

Le marché français progresse, pour l’instant.
02/10/2015

Certes, les chiffres du marché automobile français de septembre ne tiennent logiquement pas compte du Volkswagen Gate, pour autant les chiffres sont bien orientés dupuis plusieurs mois. De quoi y voir du positif.

D’un mois à l’autre, on peut faire dire beaucoup de chose aux chiffres publiés par le CCFA, le Comité des Constructeurs Français d’Automobiles. Pour autant avec +9,1% de ventes de voitures particulières entre le mois de septembre 2014 et celui de septembre 2015 ainsi qu’une augmentation de 5,7% sur les 9 premiers mois de l’année (à jours ouvrés comparable) entre 2015 et 2014, il y a de quoi y voir du mieux. Le trajectoire est clairement à la croissance ou plutôt au retour à des niveaux de ceux du début de la décennie. Faut-il s’en satisfaire ? Pas vraiment, mais le rétablissement passe mécaniquement par là.

- Septembre 2015 : 164 774 VP vendus (Janv-Sept 2015 : 1 421 440 VP vendus)

- Septembre 2014 : 151 089 (Janv-Sept 2014 : 1 337 315)

- Septembre 2013 : 142 211 (Janv-Sept 2013 : 1 309 858)

- Septembre 2012 : 137 536 (Janv-Sept 2012 : 1 431 509)

- Septembre 2011 : 167 631 (Janv-Sept 2011 : 1 661 379)

- Septembre 2010 : 169 944 (Janv-Sept 2010 : 1 657 490)

Quel impact sur les ventes avec le Volkswagen Gate ? 

2015 sera une nouvelle année où moins de 2 millions de véhicules particuliers neufs seront vendus. Une performance qui n’a plus été réalisée depuis 2010 (2 251 736 VP), le record datant de 1990 et les 2 309 130 VP vendus alors. 

En ce qui concerne l’éventuel impact du Volkswagen Gate, les chiffres de septembre ne peuvent en tenir compte. L’affaire a médiatiquement démarré le 18 septembre tandis qu’il faut compter au (grand) minimum sur un délais de 3 semaines pour prendre possession d’un véhicule neuf commandé. Les chiffres du mois d’octobre donneront un début de tendance qui sera éventuellement confirmé jusqu’à la fin de l’année. Pour autant, les véhicules neufs sont normalement équipés de motorisations Euro 6 qui ne sont pas concernées par l’affaire du logiciel truqueur. Il faudra peut-être alors se tourner sur le marché de l’occasion, lui-aussi en hausse en septembre et sur l’année en cours, de respectivement 3,5 et 2,5%.

Quant aux données mensuelles, constructeurs par constructeurs, vous pouvez les retrouver sur ce lien.


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires