Blog auto > Actualités > Le Mondial de la déprime ?

Le Mondial de la déprime ?

Le Mondial de la déprime ?
14/09/2016

Depuis un peu plus d’un an, les informations s’empilent. Toutes convergent vers un constat alarmant. L’édition 2016 du Mondial de l’Automobile de Paris devrait être (très) triste.

Qu’il semble loin le temps où le Mondial de l’Automobile de Paris était LE lieu de rencontre privilégié entre les constructeurs automobiles et le grand public. Aujourd’hui, il apparait comme évident que l’édition 2016 du rendez-vous parisien fera triste mine au regard de son histoire. Même par rapport à l’édition 2014.

Changement de mentalités

Pourtant le Mondial de l’Automobile génère une foule considérable. Plus de 1,2 million de personnes en 2014. Peu de salons (voire aucun) font mieux. Le Mondial de l’Automobile doit faire avec un contexte qui ne lui est pas propre. Celui où les constructeurs ont décidé de revoir leurs stratégies de communication. Les salons, les grands rendez-vous où l’on voit assez peu de chose tout en se marchant sur le pieds… Ce n’est plus prioritaire. Que l’on soit à Detroit, Francfort ou Paris. Les constructeurs veulent présenter leurs nouveautés autrement. Par internet, lors de salons technologiques ou de design, lors d’événements taillés sur mesure et plus proches des gens… Quelques exemples ? En 2014, Ford avait réalisé une véritable démonstration de force à Paris avec 5 nouveautés. En 2016, l’ovale bleu ne sera même pas présent ! Tout comme son voisin de Saint-Germain-en-Laye, Mazda. Ajoutons Volvo tandis que les segments sportifs ne pensent désormais plus qu’à Genève. Absents : Aston Martin, Lamborghini, Lotus (c’est une habitude) ou encore McLaren. Ferrari et Maserati feront acte de présence. Finalement seul Porsche semble encore prendre le rendez-vous parisien au sérieux, notamment avec la Panamera 4 E-Hybrid annoncée.

Des erreurs ?

Si les constructeurs sportifs apportent leur part de rêve, le visiteur du Mondial de l’Automobile vient aussi contempler des voitures accessibles. Mais là aussi des fautes semblent avoir été commises. Je pense à Renault qui n’a même pas pensé à prévoir un petit pavillon pour Alpine ! Oui le modèle définitif n’est pas prêt… Et alors ?! C’était si compliqué que ça d’exposer le concept vu au début de l’été ? L’opération aurait même été rentable en vendant des goodies Alpine. La marque parle toujours à de nombreux passionnés…

Et que dire de BMW ! Le constructeur allemand a dévoilé son programme. La nouvelle Série 5 ne sera dévoilée qu’à Detroit (en janvier) et rien ne laisse croire que le X2 comblera ce manque à commencer par l’absence des dirigeants. Certainement que le stand BMW sera copieusement garni, mais pour la nouveauté il faudra se contenter de la nouvelle Série 3 GT déjà en circulation, d’une i3 avec une batterie plus puissante et… d’une nouvelle teinte pour la i8. En parallèle, BMW a annoncé vouloir se servir du rendez-vous parisien pour recruter.

AMC Promotion s’adapte

Un récent sondage réalisé par Opinion Way montre pourtant que les Français interrogés citent le Mondial de l’Automobile comme deuxième salon le plus important derrière celui de l’agriculture. Plus intéressant encore, 17% ont indiqué qu’ils pourraient changer de véhicule grâce au Mondial. Existe-t-il une différence notable entre les intentions et les ventes ? Certainement… Toujours est-il que l’organisateur du Mondial (AMC Promotion) planche sur l’avenir de la biennale parisienne. Et souhaite faire autrement et mieux. Voilà pourquoi l’accent est un peu plus prononcé année après année sur la transition énergétique, les mobilités alternatives en complément d’un forum Mondial Innovation et d’une exposition qui doit ranimer une part de rêve. Il y a deux ans, c’était l’automobile et la mode. Cette année : Les voitures et le cinéma. Si la voiture électrique, connectée, autonome... semble être les premières préoccupations des Français (toujours selon Opinion Way), on est en droit de demander si les technologies de demain vont attirer autant de passages que les belles lignes et les grosses mécaniques d’antan ?


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires