Blog auto > Actualités > Les premières victimes du nouveau barème de l’Euro NCAP

Les premières victimes du nouveau barème de l’Euro NCAP

Les premières victimes du nouveau barème de l’Euro NCAP
26/02/2015

Juge de paix de la sécurité des voitures en Europe, l’Euro NCAP met annuellement à jour son barème de notation. Si bien que les premières sessions sont synonymes de déceptions pour des véhicules qui rêvaient d’obtenir les fameuses 5 étoiles. Les résultats dévoilés hier vont en ce sens. Seulement 4 étoiles pour le nouvel Audi TT, 3 pour l’Opel Vivaro et le Renault Traffic.

C’est un combat sans fin que se livre les constructeurs et l’organisme Euro NCAP sur le front de la sécurité avec à la clé des étoiles comme autant de gages de succès. Les noms des premières victimes de l'année 2015 sont connus : Opel Vivaro, Renault Traffic (3 étoiles sur 5) et Audi TT, troisième du nom, (4 étoiles sur 5). Une déception pour le coupé allemand qui fait tâche d’huile, surtout lorsque l’on voit les titres des articles consacrés au sujet.

Les critères ont changé

Qu’est-ce qui justifie qu’en 2015, l’Audi TT n’obtient que 4 étoiles alors qu’il en aurait certainement obtenu 5 l’année dernière ? L’Euro NCAP compte désormais sur la présence ou non d’un système de freinage automatique d’urgence, que n’a pas le coupé allemand et qui fait chuter son score à 64% en assistances de sécurité. Autre point de discorde, le manque de place à l’arrière qui induit un score de 68% en protection enfant. L’organisme européen ne tient pas compte de la philosophie du véhicule bien loin de la vie de famille ! D’ailleurs, Audi déconseille aux personnes de plus d’1m45 de prendre place à l’arrière !

Pour autant, le TT de troisième génération obtient de bons scores en protection passagers (81%) en dépit de l’introduction de dummies de toutes les tailles et d’un nouveau choc 100% frontal ainsi qu’en protection des piétons (82%).

Et le Renault Traffic ?

Protection des adultes (52%), protection des piétons (53%), aide à la sécurité (57%), le nouveau Renault Trafic cumule les déceptions notamment en protection de la nuque (pour tout le monde) et des jambes du passager. L’organisme européen pointe également le manque de système d’assistance de vitesse. Par ailleurs le véhicule testé ne disposait pas de certains éléments de sécurité (airbag frontal et prétensionneur de ceinture de sécurité pour le passager, les airbags latéraux tête, latéral thorax pour l'ensemble…) pourtant disponibles en option. L’Opel Vivaro obtient les mêmes notes, pour les mêmes raisons.


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires