Blog auto > Actualités > Mercedes-Benz > Lifting à parcours pour la Classe C

Lifting à parcours pour la Classe C

Lifting à parcours pour la Classe C
14/02/2018

Alors que le salon de Genève approche à grand pas, Mercedes dévoile une Classe C mise à jour. Une opération stratégique pour le modèle qui reste le plus vendue du constructeur allemand.

Certes, on ne jure que par les SUV dans les segments premium mais c’est bien la Classe C qui fut encore le modèle le plus vendu par Mercedes en 2017. Pas moins de 415 000 exemplaires sur les 2 289 344 ventes. Il faut dire que le Chine raffole particulièrement du modèle.

Restyllage en douceur

Comme souvent avec un modèle allemand, la Classe C (en version berline comme Estate) évolue en douceur après le lancement en 2014 de cette version W205. Tout du moins esthétiquement. A l’avant, on remarque surtout une nouvelle signature lumineuse avec notamment une option élcairage « Multibeam » composé de 84 LED pilotées individuellement afin d’optimiser le faisceau lumineux en temps réel et ceci jusqu’à 650 mètres. Mieux, et au-delà de 40 km/h, l’éclairage automatique tient compte de la position GPS du véhicule (des routes transversales par exemple) et passera en mode plein phares si aucun véhicule ne surgit en face. Derrière, le bouclier bénéficie d’un nouveau dessin et reçoit également une nouvelle signature lumineuse. Côté calandre, le choix est toujours proposé entre l’étoile en son cœur ou les lamelles seules et l’étoile au bout du capot.

Mise à jour technologique

Sans en passer par l’écran widescreen de la nouvelle Classe A, cette nouvelle Classe C propose désormais une instrumentation numérique sur un écran de 12,3 pouces empruntée à la Classe S. Pour autant, la Classe C préserve le compteur analogique (des aiguilles) mais sur écran digital en option. Soulignons les touches sensitives sur le volant afin de faire défiler les menus et les sélections, notamment la fonction Energizing permettant d’influer sur la ventilation, les sièges massants, l’audio et l’éclairage d’ambiance en fonction de l’humeur du conducteur.

Par ailleurs, cette nouvelle Classe C fait un pas vers la conduite autonome selon certaines situations en association avec les aides à la conduite comme l’Active Lane Change Assist, l’Active emergency Stop Assist et les fonctions de l’Active Steering Assist.

Mais encore ?

Si l’esthétique est dévoilée par Mercedes, le constructeur ne précise rien concernant la mécanique et encore moins la grille tarifaire. La communication de la firme à l’étoile nous donne néanmoins un indice à propos de son offre « avec de nouveaux moteurs essence et diesel mais aussi plug-in hybride ». De quoi maintenir le suspense jusqu’à Genève.

Source : Mercedes


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires