Blog auto > Actualités > Toyota > L’Oncle Sam se demande pourquoi Daech roule tant en Toyota

L’Oncle Sam se demande pourquoi Daech roule tant en Toyota

L’Oncle Sam se demande pourquoi Daech roule tant en Toyota
08/10/2015

Dans diverses vidéos de propagande, les terroristes de l’état islamique (Daech, EI ou ISIS, c'est pareil) se mettent en scène à bord de véhicules qui se trouvent être très souvent des Toyota. Une considération faite par des élus entrainant une enquête de l’administration américaine.

C’est à se demander si après l’affaire des moteurs diesel de Volkswagen, les Américains n’auraient pas décidé de ruiner la réputation de l’autre géant mondial de l’automobile : Toyota, par ailleurs premier constructeur et vendeur asiatique aux USA. Sans être directement accusé, l’administration américaine se demande pourquoi ISIS circule tant en Toyota. Des pick-up Hillux et des tout-terrains Land Cruiser sont régulièrement présents sur les vidéos de propagande comme le relève un sujet de ABC News. La chaîne américaine fait néanmoins mention au caractère indestructible du Hilux, démontrés à plusieurs reprises dans l’émission Top Gear (c’est pas Fox News qui ferait ça !).

Contrebande ? Dons ?

L’Oncle Sam a officiellement demandé à Toyota comment se faisait-il que tant de ses véhicules soient aux mains des terroristes de l’EI. À cette question Toyota ne peut que se défendre en rappelant que sa politique réfute toute vente de véhicule dans le but d’une modification et/ou d’un usage militaire, déclarant également qu’il est impossible pour la firme japonaise de contrôler le marché noir, comme n’importe quelle entreprise. Autrement dit, Toyota n’y est évidemment pour rien.

Étudiant les circuits par lesquels les mouvements terroristes se financent au sein de l’ONU, le diplomate Mark Wallace a déclaré à ABC News que l’abondance de Toyota pouvait être le fruit de la bonne réputation des 4x4 de la marque japonaise poussant certains sympathisants et financiers de l’EI à acheter légalement des Toyota avant d’en faire don aux terroristes. Une théorie qui peut s’appuyer sur les résultats des ventes de Toyota en Irak qui ont triplé entre 2011 et 2013 (de 6 000 à 18 000). À titre de comparaison, Toyota a vendu 733 000 Hilux dans le monde en 2013.

Les Américains eux-mêmes !

Détail amusant (pour ainsi dire) relevé par ABC News. En 2014, un rapport américain détaillait la fourniture de 43 Toyota aux rebelles syriens dans leur combat contre le régime de Bachar El-Assad. Certains de ces rebelles se sont depuis révélés être des membres de Daech. 

Posée à voix haute, cette question est-elle suffisante pour entacher l’excellente réputation de Toyota aux États-Unis ? Pas évident, personne n'imagine sérieusement Toyota répondre à un appel d'offre de l'EI ! Néanmoins le Saturday Night Live s’amusait déjà en début d’année d’un éventuel rapport entre ISIS et Toyota à travers la parodie d’une publicité en compagnie de Dakota Johnson, l’héroïne de 50 Nuances de Grey. À l’époque, les réactions pointaient surtout le mauvais goût de cette fausse pub.


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires