Blog auto > Actualités > Mercedes-Benz > Mercedes Classe S cabriolet : Grand luxe !

Mercedes Classe S cabriolet : Grand luxe !

Mercedes Classe S cabriolet : Grand luxe !
02/09/2015

Grand luxe ! La Classe S cabriolet fait son retour dans le catalogue Mercedes à l’occasion du salon de Francfort. Présentations.

Voiture incroyablement statutaire autrefois (parfois même de dictateur), la Mercedes Classe S n’avait plus connu de déclinaison cabriolet depuis la Classe S Heckflosse de la fin des années 60. Si l'arrivée de ce modèle était murmuré depuis plusieurs mois, la surprise est de taille tant ce coupé-cabriolet impressionne par ses lignes, sa fiche technique et ses équipements.

Luxe et confort

Imaginée à partir de la Classe S Coupé, le cabriolet en conserve globalement les lignes à l’exception d’une capote triple épaisseur, le butyle remplaçant le néoprène. C’est l’isolation sonore qui y gagne (ainsi que la discrétion) tout en conservant des aptitudes remarquables. Elle se déploie en 20 secondes (en roulant jusqu’à 60 km/h) sur pression d’un bouton sur la console de bord ou depuis la télécommande. Le système Airscap est une option intéressante qui permet d’éviter les courants d’air tandis que le Airscarf (lui aussi en option) souffle un courant d’air chaud dans la nuque. Agréable pour profiter du cabriolet au-delà du mois d’octobre. L’ensemble conserve une excellente aérodynamique (donc moins de turbulences) avec un Cx annoncé à 0,29.

À bord, sellerie cuir, parfum d’ambiance et suspension pneumatique Airmatic sont autant de promesses de confort pour l’ensemble des passagers. La firme à l’étoile, dans sa communication, ose même la comparaison avec « un voyage à bord d’un yacht ».

Pour le reste, la Classe S cabriolet s’appuie sur les technologies des versions berlines et coupé avec notamment toutes les technologies Distronic Plus, le système Comand Online ou encore les caméras panoramiques.

Deux V8 et 455 et 585 chevaux

Sous le capot, la Classe S cabriolet ne laissera rien au hasard avec deux motorisations V8. La S 500 cabriolet offre le V8 biturbo 4,7l associé à la boîte 9G-Tronic pour développer jusqu’à 455 chevaux (et 700 Nm de couple dès 1 800 tr/min). Plus imposante encore, la S 63 AMG cabriolet permettra de formaliser le 0 à 100 km/h en seulement 3,9 secondes (en dépit de ses 2 110 kg) grâce à son V8 biturbo 5,5l de 585 chevaux (et 900 Nm) !

Le véhicule sera plus amplement détaillé le 15 septembre, lors de la première journée presse du salon de Francfort. D’ici là, vous pouvez contempler la galerie photos. La commercialisation est promise pour la fin de l'année.


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires