Blog auto > Actualités > Mercedes-Benz > Mercedes Classe X, le premier pick-up d’un constructeur premium

Mercedes Classe X, le premier pick-up d’un constructeur premium

Mercedes Classe X, le premier pick-up d’un constructeur premium
19/07/2017

Lancé en grandes pompes, le Mercedes Classe X marque l’arrivée des constructeurs premium sur le très convoité marché des pick-up. Avec un design qui reprend les codes du segment, il offre un plaisir de conduite optimal agrémenté du niveau de confort attendu d’un modèle de la marque à l’étoile.

L’arrivée de Mercedes sur le marché des pick-up est une nouvelle confirmation du boom de cette niche automobile. Développé en tenant compte de l’évolution de la demande mondiale pour ce type de véhicules, le Mercedes Classe X se positionne comme un véhicule à même d’effectuer les travaux de force attendus d’un utilitaire tout en offrant le confort et le statut d’un voiture de tourisme premium.

Cette tendance mondiale à la gentrification du pick-up trouve son corollaire sur le marché français. Dispensés de malus écologiques, les pick-ups remplacent les gros 4x4 en tant que véhicules de loisirs. Un marché que cible ouvertement le Classe X.

Mercedes Classe X : un caractère robuste aux lignes dynamiques

Pour investir ce nouveau marché, les designers de Mercedes ont visiblement souhaité jouer la sécurité en reprenant les codes du segment. Avec son design progressif, le Classe X affiche avec style les lignes d’un dur à cuire. Avec un empattement de 3,15 mètres et un compartiment passagers déplacé vers l’arrière, le Classe X offre une carrosserie allongée qui épure ses lignes.

Sa calandre ornée en son centre de l’étoile tout comme les lignes dynamiques des portières et des ailes permettent à ce nouveau pick-up de naturellement s’intégrer dans la gamme Mercedes.

Une alliance entre le véhicule utilitaire et la voiture identitaire

Capable de transporter un chargement de 1,1 tonne et de remorquer 3,5 tonnes, le Classe X affiche clairement des performances de bête de somme. S’il a été conçu pour être un véhicule utilitaire en milieu hostile, il affiche également l’ambition de devenir une voiture identitaire en milieu urbain.

C’est avec en tête ces usages, semble-t-il peu compatibles, que Mercedes a décidé de décliner le Classe X en trois versions. Le Classe X Pure est une version basique idéale pour un usage rude et fonctionnel tandis que sa version Power affiche une finition haut de gamme pour un usage au quotidien.

Des moteurs à couple élevé

Lors de sa commercialisation fin 2017 en Allemagne, le Classe X ne sera proposé qu’avec deux motorisations diesel V4 et un moteur essence V4. Les moteurs diesel seront le X 220 d simple turbo de 163 ch et le biturbo X 250 d de 190 ch. Le moteur essence, X 200, développe quant à lui 165 ch. Tous ces moteurs se caractérisent par une consommation optimisée et une excellente transmission du couple.

Un moteur diesel V6 à couple élevé viendra compléter l’offre de motorisation à la fin du printemps 2018. Le moteur X 350 d développera 258 ch avec un couple maximum de 550 Nm. Il équipera la future version haut de gamme avec en standard une transmission intégrale 4MATIC et une boite 7G-TRONIC PLUS.

Un plaisir de conduite hors normes

Avec son Classe X, Mercedes affirme proposer le premier pick-up à offrir à la fois d’excellentes performances sur et hors routes. Avec son châssis à empattement allongé et suspension typique de Mercedes, le pick-up de la marque à l’étoile promet un plaisir de conduite hors normes sur route - sans pour autant compromettre son comportement sur terrain hostile.

Bien plus qu’un simple redesign d’un Nissan Navara sur lequel il est basé, le Classe X promet de redessiner le paysage des pick-up haut de gamme. Avec un prix de lancement en Allemagne annoncé à 37 294 €, les performances commerciales du Classe X pourrait bien être totalement indécentes ! 


À propos de l'auteur

Pierre Marie Coupry

Pierre Marie Coupry

Commentaires