Blog auto > Actualités > Nissan > Nissan s’offre une visibilité internationale avec la Ligue des Champions

Nissan s’offre une visibilité internationale avec la Ligue des Champions

Nissan s’offre une visibilité internationale avec la Ligue des Champions
08/04/2014

La prestigieuse Ligue des Champions va changer l’un de ses principaux sponsors à partir de la saison 2014-2015. Nissan a raflé la mise.

Donné grand favoris pour prendre le relais de Ford, Nissan est effectivement devenu lundi le nouveau sponsor de la Ligue des Champions, la plus attractive, lucrative et spectaculaire compétition de football. Si le contrat porte sur les quatre prochaines saisons (à partir de 2014-2015), le montant du contrat reste confidentiel. Un montant de 55 millions d'euros PAR AN est néanmoins évoqué par le journal Le Figaro lors d’un entretien avec Bastien Schupp*, vice-président du marketing de Nissan Europe : « Je ne peux pas vous confirmer ce chiffre. En revanche, je peux vous dire qu’il s’agit du plus gros contrat de sponsoring pour le groupe. ».

Football et automobile, ticket gagnant.

De tout temps, football et automobile ont fait bon ménage et pas seulement sur des questions de sponsoring. L’automobile et son industrie ont été d’importants vecteurs de développement du football au XXème siècle en Europe. Citons le FC Sochaux-Montbéliard, créé par des salariés de Peugeot en 1928 et encouragé par le constructeur dans son développement au point de devenir le premier club professionnel français dès 1929 (photo). Créé sur le cendres de Wolfsburg, copieusement bombardée durant la seconde guerre mondiale, le VFL Wolfsburg fut créé en 1945 avec le soutien de Volkswagen qui en est aujourd’hui le propriétaire. L’équipe joue même dans la Volkswagen Arena. Restons en Allemagne avec Mercedes, fortement impliqué dans le développement du VFB Stuttgart. En Italie, c’est sous le giron de la famille Agnelli dès 1923, et donc de Fiat, que la Juventus Turin est devenu l’un des plus grands clubs du monde. Vous l’avez compris, le football et l’automobile ont un passé commun, bien avant le sponsoring à outrance, comme peut le faire Audi de nos jours. La firme aux anneaux sponsorise (en argent et en voitures) le FC Barcelone, le Real Madrid ou encore le Bayern Munich en même temps !

350 millions de téléspectateurs pour la finale

Bien loin des considérations du bien-être de l’ouvrier, de la paix sociale et de la passion infantile, la relation entre le football et l’automobile est aujourd’hui une relation d’intéressé à intéressé. Si les clubs de football sont devenus des  entreprises comme les autres, il existe une différence fondamentale avec n’importe quelle entreprise, PME ou multinationale : La masse salariale des clubs est de très loin le premier poste de dépense de "l’entreprise". Chez les bons élèves allemands, la moyenne est une masse salariale qui représente 50% du chiffre d’affaire du club ! 

C’est à travers cette spirale de l’inflation des salaires, motivée par l’augmentation des droits TV que les partenaires doivent s’affranchir de ce genre de partenariat de plus en plus important ! Quelle entreprise peut payer 55 millions d’euros par an pour s'associer à la Ligue des Champions ? Nissan. Le constructeur japonais est motivé par l’assurance d’être exposé auprès de 4 milliards de téléspectateurs sur l’ensemble de la saison, dont 350 millions pour la seule finale. C’est mieux que le fameux Super Bowl, la finale du championnat de football américain.

Avec ce partenariat, Nissan entend améliorer sa notoriété en Europe, venir concurrencer Toyota en Asie et renforcer sa position dans le reste du monde à travers une compétition prestigieuse et dans un rôle neutre. Notons que Renault n’est en rien concerné par ce partenariat.

L’interview de Bastien Schupp est à retrouver par ici


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires