Blog auto > Actualités > Mercedes-Benz > Nouvelle Classe A, plus premium que jamais !

Nouvelle Classe A, plus premium que jamais !

Nouvelle Classe A, plus premium que jamais !
05/02/2018

C’est à la fin du printemps que débutera la carrière de la nouvelle Mercedes Classe A. Dans la lignée de la troisième génération et toujours en rupture avec les deux premières, l’entrée de gamme à l’étoile se présente comme une compacte toujours plus premium et séduisante.

La Classe A de 2018 s’approprie l’école de style Mercedes en vigueur. On remarque ainsi les optiques avant allongés et une calandre élargie tirant vers le bas. Derrière, la compacte à l’étoile s’élargit aussi et suppose un coffre autrement plus accessible et pratique. Une CLS en plus compacte ? Il y a de ça… Le résultat permet à cette Classe A d'afficher une élégance remarquée, premium ! Et encore, vous n’avez pas vu l’habitacle !

Plus longue de 13 centimètres (à 4,42 mètres), cette W177 dispose d’un empattement allongé de 3 centimètres pour atteindre les 2,73 centimètres. L'espace aux coudes gagne presque 4 centimètres. Une extension qui doit permettre à la voiture de gagner en accessibilité en plus d’offrir 29 litres de plus dans le coffre pour un volume totale de 370 litres en configuration 5 places, pile entre la Série 1 et l’A3.

Révolution intérieure

Si la nouvelle Classe A en impose par ses lignes, c’est à bord que le changement est le plus radicale. Dévoilé depuis l’automne, la planche de bord offre une instrumentation totalement numérique via deux écrans côte à côte et dont la taille varie en fonction du niveau de finition. 7 pouces pour les deux ? 7 pouces et 10,25 pouces ? Ou 10,25 pouces pour les deux ? S’ajoutent à cela des buses d’aération cumulant le rôle d’ambianceur (64 sources lumineuses au total dans l'habitacle contre 12 avant) via le nouveau système MBUX. Une forme d’intelligence artificielle associée à de la reconnaissance vocale qui n’est pas sans rappeler Google Home puisque chaque service est commandé à partir de la prononciation de ces deux mots : « Hey Mercedes ».

2 moteurs essence et 1 diesel

En attendant d’être complétée, la gamme mécanique de la W177 s’articule autour de deux motorisations essence. La première est un 4 cylindres 1,4l qui offrira jusqu’à 163 chevaux et 250 Nm de couple dans la Classe A 200. Ce bloc a été développé conjointement avec Renault et se trouve actuellement sous le capot de l’actuelle Scénic. Notez qu’il propose un inédit système de désactivation de 2 cylindres sur 4 afin de moins consommer en ville. Sous les traits de l’A 250, le 4 cylindres 2,0l 100% Mercedes développera jusqu’à 224 chevaux et 350 Nm. En accompagnement, une boîte automatique 7G-DCT (double embrayage et 7 rapports) ou une boîte manuelle à 6 rapports. Côté diesel, un nouveau moteur OM 608 est introduit sous les jupes de l’A 180 d. Il s’agit en fait du 1,5l dCi d’origine Renault doté d’une catalysation SCR, développant jusqu’à 116 chevaux et 260 Nm et annoncée comme consommant à minima 4,1l/100 km pour 108 de CO2 du kilomètre.

Le reste de la gamme sera détaillée au cours de l’année, notamment à l’automne où Mercedes évoquera l’offre 4Matic tandis que la version AMG ne viendra pas avant 2019. Par ailleurs, Dieter Zetsche a annoncée que celle-ci devrait se présenter comme une version hybride

Source : Mercedes


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires