Blog auto > Actualités > Où est parti l’esprit du 4x4 ?

Où est parti l’esprit du 4x4 ?

Où est parti l’esprit du 4x4 ?
02/09/2014

Si les SUV ont cannibalisé le marché des monospaces, les bons vieux 4x4 d’hier vivent une seconde jeunesse. Dernièrement, Toyota a relancé la production du Land Cruiser 70, son tout-terrain de 1984 ! L'occasion de se demander ce que devient le marché du 4x4. 

Ce sera une série limitée à 200 exemplaires par mois, durant 12 mois. Toyota vient de ressusciter le Land Cruiser 70 ! Un tout-terrain lancé en 1984 et retiré du marché il y a 10 ans ! Un modèle collector tout juste modernisé avec l’ABS et des airbags mais toujours équipé du V6 4,0l de 231 chevaux revendiquant officiellement 15l/100 km d’essence ! Surtout, Toyota relance un véritable 4x4 qui a fait ses preuves.

Les Expendables du 4x4

Ce Land Cruiser 70 vient ainsi compléter un panel de tout-terrains qui tient bon en dépit de législations anti-pollution toujours plus contraignantes et d’un prix du carburant toujours plus haut. Aux côtés du Land Cruiser 70, le Land Rover Defender, le Jeep Wrangler, le Mercedes G mais aussi le Suzuki Jimny et la Lada Niva font figure d’Expendables du 4x4 face à une horde de jeunes 4x4 allemands (parfois seulement en 2 roues motrices), de MINI Countryman, de Fiat Freemont, de Nissan X-Trail… Roi des 4x4, le Range Rover est toujours aussi impressionnant offroad, mais s’est copieusement embourgeoisé au point de devenir un vaisseau spatial à 100 000€ pour fortune asiatique.

Le goût de la liberté

Le 4x4 d’hier a été remplacé par une batterie de SUV et de crossover, parfois avec seulement deux roues motrices et faisant du monospace une victime collatérale. Cela a été rendu possible par une transmission intégrale plus largement répandue dans le parc auto. Audi et quattro n’y sont pas pour rien. Le principe du 4x4 a lui été dilué dans les besoins de sécurité au sein d’un véhicule imposant et désormais fait pour toute la famille. L’esprit de conquête offroad (et égoïste) de la Willys du débarquement en Normandie est bien loin. Ce même esprit qui gouvernait l’esprit des propriétaires de 4x4. La boue, le sable, les passages de gué... Un goût de la liberté qui semble de retour sous la forme d’une marché de niche puisque Toyota ne relance pas le Land Cruiser 70 par hasard. Mercedes s’évertue à ne pas bouleverser le G outre mesure depuis 1979. Idem pour le Jeep Wrangler depuis 1987 qui ressemble beaucoup à la CJ qui n’évolua elle-même que très peu depuis 1944. À l’inverse, aucun constructeur ne se risque à la commercialisation d’un pur et nouveau 4x4, loin de considérations luxueuses et/ou familiale. Le temps du 4x4 est révolu. Logique compte-tenu de l’évolution de l’automobile. Regrettable ?


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires