Blog auto > Actualités > Volvo > Qui es-tu Polestar No.1 ?

Qui es-tu Polestar No.1 ?

Qui es-tu Polestar No.1 ?
19/10/2017

Le suspens a pris fin mardi midi lorsque Polestar a levé le voile sur sa première création, la No.1. Présentations.

Tout est allé très vite Polestar. Le préparateur amoureux de Volvo créé en 1996 a été absorbée par Volvo (enfin Geely) en 2015 afin de devenir ce qu’AMG est à Mercedes. Finalement, et à peine 3 ans plus tard, voici que Polestar devient un constructeur à part entière par l’investissement conjoint de Volvo et Geely Holding à hauteur de 640 millions d’euros. Le site de production sera basé à Chengdu, en Chine, afin de marquer « un nouveau chapitre de la montée en puissance de la Chine comme hub industriel de Volvo ». Rappelons que Volvo a été le premier constructeur à fabriquer en Chine des voitures qui sont commercialisées aujourd’hui aux États-Unis (des S60). Bientôt, toutes les S90 seront made in China qu’on soit en Amérique, en Asie ou en Europe.

Et ce n’est pas tout ! l’implantation chinoise a vocation à créer des synergies sur les technologies d’avenir. On parle forcément voitures électriques (Volvo a annoncé l’arrêt des motorisations thermiques dès 2019) et voitures autonomes.

Moitié Volvo, moitié Polestar

Venons-en à la No.1. Le moins que l’on puisse dire, c’est que cette première création est réussie ! Et si l’on remarque bien le patrimoine génétique d’une Volvo, son aspect coupé 2+2 en fait un véhicule bien à part. L’absence du badge Volvo sur la calandre suffit-il à ce point ? Sportive à l’évidence, dépouillée aussi, la No.1 offre un caractère luxueux en reprenant en grande partie l’habitacle de la S90. On remarque aussi les optiques en vogue chez le constructeur suédois, façon marteau de Thor.

Techniquement, la No.1 repose sur la plate-forme évolutive SPA de Volvo. Pour autant, elle ne compte que 50% d’éléments de la maison mère tandis que le reste a été créé par les ingénieurs de Polestar et ceux (tout de même) du département R&D de Volvo. Soulignons la carrosserie en fibre de carbone ou encore la suspension à contrôle électronique continue baptisée CESi créée par l’équipementier suédois Öhlins. L’ensemble permet de compenser le poids de la motorisation hybride rechargeable qui se compose d'une part d'un 4 cylindres essence et d'autre part de 2 blocs électriques. Le tout offre jusqu’à 600 chevaux et 1 000 Nm de couple ! Le 0 à 100 km/h est annoncé en 3,8 secondes.

Plus étonnant encore, le mode tout électrique est annoncée à 150 km. Et même si ce n’est que 100 km en conditions réelles de circulation, c’est ce qui se fait de mieux en l’état de la concurrence. Pour autant, le mise en production n’est pas pour tout de suite, elle est annoncée pour la mi-2019.

La propriété c’est has been !

Et nous ne sommes pas au bout de nos surprises avec Polestar ! S’il faudra attendre près de 2 ans avant livraison des premiers exemplaires, ces derniers auront été commandés uniquement sur internet (des Espaces Polestar verront néanmoins le jour). En réalité, commander est le mauvais mot puisque la Polestar No.1 ne pourra qu’être louée sur une période de 2 à 3 ans. Un abonnement sans dépôt de garantie et dans lequel seront inclus l’assurance, l’entretien ainsi que des services de conciergerie. Son montant ? Un mystère pour le moment mais nous ne serons pas surpris qu’il en coûte une Clio d’occasion chaque mois !

La suite du programme ?

La No.1 sera la seule Polestar dotée d’une motorisation thermique (hybride), ce qui la rendra par définition (ultra ?) collector. Sauf que personne ne pourra l’acheter. Tout du moins dans un premier temps. Après quoi, Polestar a annoncé que tous ses modèles seront strictement électriques (comme toutes les Volvo à compter de 2019). Il est annoncé que la « Polestar 2 inaugurera une série de cinq modèles tout électriques signés Polestar ou Volvo, qui seront lancés entre 2019 et 2021 ». Dans le lot, forcément un grand SUV ainsi qu’une berline rivale d’une Tesla Model 3.

Sources : Volvo et Polestar


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires