Blog auto > Actualités > Volkswagen > Quoi de neuf avec la Golf 8 ?

Quoi de neuf avec la Golf 8 ?

Quoi de neuf avec la Golf 8 ?
24/01/2018

D’ici la fin de l’année 2019, la huitième génération de Volkswagen Golf verra le jour au sein de l’usine historique de Wolfsburg. Ce que l’on sait.

Avec plus de 35 millions de modèles écoulés depuis 1974, Volkswagen n’a pas le droit à l’erreur avec sa star. Hormis le lancement de la gamme ID (électrique), la Golf reste le modèle le plus stratégique du constructeur allemand. Pas moins de 2 000 exemplaires sont produits chaque jour ! Ainsi, la huitième génération est minutieusement préparée et le constructeur allemand de nous donner quelques éléments clés.

Investir pour être plus rentable

Au cours d’un sommet entre 180 hauts dirigeants et les 120 principaux fournisseurs du constructeur, il a été annoncé que la Golf 8 a bénéficié d’un plan d’investissement de 1,8 milliard d’euros afin de maintenir son statut de championne d’Europe. Aménagement de la plate-forme MQB, composants, confort, fiabilité, émissions de CO2… voici les pistes évoquées pour faire de la prochaine Golf une meilleure voiture encore. Le défit sera aussi de faire oublier le Diesel Gate et de faire croître la marge opérationnelle de Volkswagen à 4 ou 5%.

Hybridation et autonomie au programme

Si la divulgation des lignes de la prochaine Golf semble prématuré, on apprend qu’une motorisation hybride légère sera mise en avant. De quoi parle-t-on ? D’un moteur à essence combiné au système d’alterno-démarreur de 48V (offrant de 4 à 8 kW) développé par de nombreux équipementiers comme Valeo, Faurecia, Delphi, Continental et Bosch. Ce système connait un fort succès chez les constructeurs et permet de réduire les émissions de CO2 de l’ordre de 10 à 20% sur un cycle NEDC. Dans un article du journal Le Monde de juin 2017, Michel Forissier (directeur de R&D chez Valeo) assure que cette hybridation légère « va créer un effet de masse qui va contribuer à diviser son coût par d’ici deux à trois ans. Vers 2025, il devrait peser 10% du marché mondial, soit 10 à 12 millions de véhicules par an ». L’autre conséquence serait de voir une offre diesel (bien) moins importante. La version hybride rechargeable GTE devrait être davantage mise en avant tandis que la e-Golf ne devrait pas être renouvelée afin de laisser le champ libre à la gamme ID attendue pour 2020.

Par ailleurs, la prochaine Golf devra marquer « l’entrée de Volkswagen dans l’ère des voitures entièrement connectées, dotées de fonctions de conduites autonomes élargies » dixit Karlheinz Hell, le directeur du groupe pour les modèles compacts (représentant 3,4 millions de voitures en 2017). On parle ainsi de « multiples logiciels embarqués, … [la Golf 8 ndlr] sera constamment en ligne et ses systèmes d’assistance et son tableau de bord digital deviendront une référence au niveau de la connectivité et de la sécurité ».

Source : VW


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires