Blog auto > Actualités > Opel > Success Story : Opel Corsa

Success Story : Opel Corsa

Success Story : Opel Corsa
10/07/2014

Alors que la Corsa E vient d’être dévoilée, revenons sur la success story de la petite Opel. En 32 ans, celle qui succéda à la Kadett a été vendue à 12,3 millions d’exemplaires.

Bien sûr, si l’on évoque une automobile allemande, on ne pense pas forcément à Opel. Pourtant la marque au blitz est indissociable du miracle économique allemand, notamment avec les Kadett A et B. Nous sommes dans les années 60 et 70 et la RFA voit son niveau de vie considérablement progresser. Logiquement, la clientèle se montra plus exigente. Mais si les centimètres et la puissance des Kadett progressent, Opel doit se rendre à l’évidence. Il faut proposer autre chose.

La Corsa s’est adaptée au monde

C’est en 1982 que la Corsa est présenté. Des formes ramassées et tendues, de larges passages de roues, un style affirmé rappelant le rallye et une offre deux portes avec hayon présentée dès 1985. 3,1 millions d’exemplaires furent vendues entre 1982 et 1993, preuve que le dessin de Erhard Schnell fut de qualité. 

Mais à Rüsselsheim, il était évident qu’une nouvelle génération devait accompagner ce monde qui changeait. En 1993, l’Allemagne poursuit sa réunification consécutive à la chute du Mur de Berlin (en 1989). Surtout, les moeurs évoluent et les femmes travaillent de plus en plus. Il leur faut une voiture. C’est pourquoi Opel ré-orienta le placement de la Corsa et en confia le dessin à Hideo Kodama. La Corsa B fut plus douce et arrondie tout en bénéficiant d’un niveau de technologie et de sécurité record pour sa catégorie : ABS, protections contre les chocs latéraux, airbags frontaux et même d’un pot catalytique sur certains modèles. 

Dans un monde devenant globalisé, Opel commercialisa des Corsa B tricorps, break et même pick-up ! Un succès considérable avec 4 millions d’exemplaires écoulés jusqu’en 2000. Kodama signa également le dessin de la Corsa C. Et si elle ne s’allongeait que d’un centimètre, l’accent fut mis sur l’élargissement des voies comme de l’habitacle. La Corsa C bénéficiait à son tour de nouvelles technologies. Outre la carrosserie galvanisée, les motorisations se voulaient plus sophistiquées avec la technologie essence ECOTEC et quatre soupapes par cylindre ou l’introduction de l’injection directe dans les moteurs turbo diesel permettant à ces mécaniques d’être en règle avec la norme Euro 4 sur les émissions polluantes avec 6 ans d’avance ! Malgré une carrière un peu plus courte que ses devancières, la Corsa C s’est écoulée à 2,5 millions d’exemplaires en 6 ans.

Une Corsa, deux philosophies

Pour la quatrième génération de Corsa, Opel décide de proposer deux philosophies sur un même modèle. À partir de 2006, la Corsa D 3 portes revendique clairement des attitudes de Coupé visant une clientèle sportive tandis que la Corsa D 5 portes part à la rencontre des familles avec ses espaces généreux. Plus que jamais dans la bataille technologique, l’Opel Corsa D se distingue par son efficacité mécanique avec notamment le système Start/Stop permettant d’économiser le carburant alors que la motorisation 1,3l CDTI ecoFLEX est homologuée à 3,3l/100km en cycle mixte et 88 g/km de CO2 rejetés. De quoi faire passer le cap des 10 millions d’exemplaires à cette voiture terriblement européenne ! En effet, des 12,3 millions d’exemplaires vendues depuis 1982, 11,7 l’ont été en Europe !

Mercredi, Opel a présenté les visuels de la nouvelle Corsa. La Corsa E qui sera commercialisée à la fin de l’année après avoir été présentée en première mondiale à Paris. Comme ses aïeules, elle bénéficie d’une nouvelle feuille de route avec un nouveau châssis, une nouvelle génération de moteurs, de multiples aides à la conduite, du système IntelliLink mais aussi d’un habitacle soignée. Longue vie à la Corsa !


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires