Blog auto > Actualités > Tout savoir sur l’Australie automobile.

Tout savoir sur l’Australie automobile.

Tout savoir sur l’Australie automobile.
15/06/2018

A l’occasion de la Coupe du Monde en Russie, faisons un focus sur les adversaires de l’équipe de France au sein du groupe C par le prisme automobile. Comme les Bleus de Didier Deschamps, débutons par l’Australie.

Immense pays de 7,6 millions de km² mais de seulement 23 millions d’habitants, l’Australie est un pays où l’automobile est à l’évidence indispensable pour couvrir les immenses distances. Les chiffres du marché intérieur le montrent bien avec 1 186 116 véhicules neufs (particuliers et utilitaires légers) vendus en 2017. C’est comme si en France, l’année dernière, plus de 3,5 millions de véhicules avaient été vendus alors qu’on peine à dépasser les 2 millions !

Le parc automobile traduit bien la géographie du pays ! En effet, les meilleures ventes de véhicules sont partagées entre pick-up dédiés à l’Outback (Toyota Hilux et Ford Ranger en tête) et voitures compactes pour triompher du centre-ville de Canberra (la capitale), Melbourne, Adélaïde, Sydney ou Perth (Toyota Corolla, Mazda 3, Hyundai i30…). Le marché est partagé entre véhicules asiatiques et américains (Holden inclus). Les Européens sont loin, pour ne pas dire aux antipodes, Volkswagen est le seul constructeur européen dans le Top 10 (7e).

Plus aucune usine automobile depuis fin 2017

En octobre 2017, la dernière voiture « made in Australia » est sortie de l’usine Holden d’Elizabeth, au nord d’Adélaïde actant ainsi la fin de l’industrie automobile aussie après les départs de Ford et Toyota. Les immenses complexes industriels asiatiques ne permettent pas à l’Australie d’offrir des conditions suffisamment compétitives pour une usine auto sur son sol.

Reste que Holden est la marque automobile australienne bien que les origines de l’entreprise se situent dans la sellerie et remontent à 1856. Si l’activité automobile débuta dès 1908, son rapprochement avec General Motors intervint depuis 1931. Ainsi, le nom complet d’Holden fut durant des décennies General Motors-Holden’s LTD, puis Holden LTD en 1998 et seulement Holden depuis 2005. Ainsi, Holden offre une gamme de GM et Opel rebadgées. Les modèles vous disent forcément quelque chose : Astra, Captiva, Colorado, Spark… 

Le vaisseau amiral s’appelle toujours Commodore mais se présente sous les traits d’une Opel Insignia, c'est ce modèle qui a fermé l'usine d'Elizabeth (photo). A l’instar des constructeurs allemands, Holden dispose de son préparateur maison avec HSV. Holden Special Vehicle et non pas le club de foot allemand Hamburger Sport-Verein, se penche également sur les productions Chevrolet comme ici avec ce Colorado SportsCat.

D’autres marques, plus confidentielles ont existées jadis comme Elfin, Amuza ou Purvis. Soulignons surtout Bolwell qui fabriqua des modèles sportifs dans les années 60 et 70. En 2009, la marque a tenté un come-back avec la Mk X Nagari. En vain.

Et Buckle qui fut un constructeur un peu plus généraliste et dont le logo fut très original avec un drapeau à damiers et un kangourou. Né en 1927, la marque a produit une étonnante Goggomobil Dart à la fin des années 50 avant de s’éteindre en 1967.

L’Australie, ce grand pays de sport

Difficile de trouver pays plus sportif ! Si le football n’y est pas spécialement populaire en Australie, d’autres sports le sont. Le sport automobile aussi. Outre le Grand Prix de Formule 1 qui s’y dispute depuis 1985, d’abord à Adélaïde puis à Melbourne, l’Australie vibre pour le V8 Supercar ! Une catégorie Tourisme très populaire dans le pays ainsi qu’en Nouvelle Zélande. Historiquement, Holden et Ford se disputent les victoires mais épisodiquement, Jaguar, Nissan, Chevrolet, BMW, Volvo ou encore Mazda y ont gagné.

L’Australie automobile nous évoque les immenses road train traversant le pays, un illustre Defender couvert de poussière triomphant de la brousse mais aussi les courses de voitures solaires du temps où cela paraissait comme une solution d’avenir avant de se limiter à des courses entre grands esprits universitaires… Voici une sélection des articles du blog qui associent l’automobile et l’Australie.

- Ces kangourous qui contrarient Volvo.

- A 331 km/H dans l’Outback en Bentley Continental GT Speed.

- Le Discovery montre (encore) ses muscles en Australie.

- L’obstruction des radars mobiles devient une mode.

- Voici la nouvelle Porsche la police de New South Wales, Australie.

- La Sunswift Eve, 500 km à 100 km/h de moyenne.

- Koroma, l’Amarok qui se la joue Mad Max.


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires