Blog auto > Actualités > Smart > Un peu plus de plaisir avec les Smart Brabus

Un peu plus de plaisir avec les Smart Brabus

Un peu plus de plaisir avec les Smart Brabus
28/04/2016

En marge du salon de Pékin, Smart et Brabus ont dévoilé les versions vitaminées des nouvelles Smart. La Fortwo, la Fortwo Cabrio et la Forfour. Jusqu’à 109 chevaux sont proposés ainsi qu’un caractère plus joueur.

Depuis 2002, le préparateur allemand Brabus s’amuse à gonfler la Smart. Si le double sortie d’échappements, les jantes plutôt aguicheuses et la sonorité rocailleuse ne passaient pas inaperçue, les Smart Brabus n’avaient pour autant rien de foudre de guerre. Le qualificatif « sportif » reste étranger au pot de yaourt franco-allemand. On utilise volontiers les mots « joueuse » ou « vitaminée » pour décrire une Smart Brabus.

D’autant que par le passé on constatait surtout le gain de puissance sur les accélérations au feu rouge. Brabus n’offrait pas une nouvelle vie de voiture de rallye à une Smart. Le fait est que le gabarit cubique de la citadine ne le permet pas vraiment et que l’ESP veille au grain !

Les Smart Brabus commercialisées en juin

Les trois versions de cette nouvelle génération de Smart reçoivent le traitement Brabus. La Fortwo, Fortwo Cabrio et la Forfour. Cette dernière annonce-t-elle de manière indirecte l’arrivée d’une Twingo RS ? Les tarifs sont connus, respectivement 19 710€, 22 970€ et 20 520€. Il faudra ajouter 3 000€ pour s’offrir la finition Brabus X-Clusive avec notamment cuir et sièges chauffants.

Mécaniquement, cette Smart Brabus a vu sa mécanique 3 cylindres turbo de 900 cm3 être gonflée pour atteindre jusqu’à 109 chevaux (à 5 750 tr/min) en association (de série) avec la boîte automatique à double embrayage twinamic (made in Renault) dont le temps de réaction est accru de 40%. De quoi permettre un 0 à 100 km/h en 9,5 secondes, soit près d’une seconde de mieux que la version à 90 chevaux.

Plutôt qu’envisager d’atteindre les 180 km/h de vitesse de pointe, la Smart Brabus promet un tempérament plus joueur par la grâce de suspensions raffermies, d’une barre antiroulis avant réduite de 9% et d’une adaptation de l’ESP. Suffisant pour faire de ces Smart Barbus des pots de yaourt joueurs ? Notamment dans les virages ? Réponse à partir du mois de juin, date de commercialisation en Europe. 


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires