Blog auto > Actualités > Audi > Un quart de la production Audi en électrique en 2025 ?

Un quart de la production Audi en électrique en 2025 ?

Un quart de la production Audi en électrique en 2025 ?
24/01/2017

Selon un exercice de transparence récurant dans ce type d’audition, les décideurs d’Audi livrent d’ores et déjà les réponses qu’ils fourniront aux questions des députés européens de la commission Emis ce mardi 24 janvier (dans le cadre du Diesel Gate). On y découvre une partie du plan produit de la marque aux anneaux pour les années à venir.

Depuis que le Diesel Gate a éclaté voilà un an et demi, le groupe Volkswagen a considérablement modifié ses ambitions. Cela va aussi pour Audi. Des ambitions qui sont accompagnées par les faits. On l'a vu avec le déploiement d’une gamme e-tron (de l’A3 au Q7) mais aussi par le concept hydrogène h-tron dévoilé il y a un an.

En réponse aux questions des euro députés de la commission Emis, Audi a détaillé une partie de ses plans afin de proposer une gamme de véhicules électriques durant la décennie à venir. On sait d’ores et déjà que le premier véhicule de cette gamme sera un SUV. Le Q6 dont la production a été officialisée à Bruxelles pour 2018. La marque aux anneaux nous donne néanmoins une idée de son autonomie : « Une autonomie inférieure à 400 kilomètres n’est même pas envisageable pour nous ». Pour l’instant, rien de nouveau.

Et quoi d’autre ?

Le Q6 électrique sera accompagnée en 2019 d’une berline tout aussi électrique. Pour autant, il ne s’agirait pas d’une déclinaison de l’A7 ou de l’A8 mais bien d’un modèle à part entière devant permettre à la marque aux anneaux d’attaquer frontalement Tesla et sa Model S. Après quoi, Audi lancera une compacte électrique, nous serons alors en 2020. En espérant que le courant passe, Audi passera la vitesse supérieure en 2021/2022, période au cours de laquelle l’ensemble de la gamme électrique sera commercialisée en précisant que la fabrication et l’intégration des batteries seront des activités internes afin de devenir un nouveau champ d’expertise. Un virage (é)clair qui devrait permettre à Audi de commercialiser « environ 25% » de voitures électriques en 2025. Et si les trois quarts de la production ne roulera pas (seulement) grâce à la fée électricité, Audi précise qu’une grande part de cette production devrait employer des motorisations hybrides ou plug-in hybrides. Vous y croyez ?

Avec L'Argus


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires