Blog auto > Actualités > Une rentrée électrique sur le segment premium

Une rentrée électrique sur le segment premium

Une rentrée électrique sur le segment premium
06/09/2018

Qu’il s’agisse de BMW, Volvo, Mercedes ou Audi… ce mois de septembre voit les constructeurs premium avancer leurs pions sur les questions de l’automobile électrique.

Si vous écoutez la radio, vous avez certainement remarqué que les constructeurs généralistes communiquent assez largement en cette période de rentrée. Néanmoins les thèmes sont choisis avec malice. Outre la généralisation des solutions de financement (on dit une voiture à partir de tant par mois et non plus son prix comptant), le climat est à l’écologie. Sur les segments supérieurs, ce sont les modèles électriques qui sont mis en avant. Cela avait commencé au cœur de l’été avec Porsche qui communiqua sur la version de série du concept 100% électrique Mission E, Taycan, désormais disponible à la commande moyennant un chèque de réservation de 2 500 euros avant lancement l’année prochaine… on en oublierait presque que la nouvelle 911 (Type 992) sera dévoilée dans un mois. Mercedes, BMW, Volvo et Audi ont également avancé leurs pions.

Quand les modèles de série se mélangent aux concepts.

On ne cessera jamais de répéter que si les constructeurs se mettent franchement à l’électrique, c’est en très grande partie en réaction au Diesel Gate. Avec un recul de 3 ans, il est évident que le scandale du logiciel truqueur d’émissions de CO2 constitue un avant et un après dans l’industrie auto avec un passage marqué à l’électrique. Simple réaction ou réelle orientation, il est trop tôt pour en tirer une conclusion. Toujours est-il que Mercedes a dévoilé mardi en Suède son premier SUV électrifié, donnant au passage du concret à sa marque EQ lancée voilà 2 ans. Si ce EQC a tout pour plaire visuellement, il convient de souligner que cette auto est le fruit d’une conversation aux forceps à la fée électricité du GLC là où Jaguar a lourdement investi pour développer son I-Pace de A à Z. Résultat, les réserves sur l’habitabilité, l’ergonomie et des doutes sur l’autonomie fleurissent.

Autre premier SUV électrique d’une marque allemande, l’Audi e-tron a démarré sa production dans l’usine belge de Forest. Le modèle bénéficiera d’une présentation en grandes pompes le 17 septembre à San Francisco.

Du côté de BMW et Volvo, on affûte ses arguments. Le constructeur bavarois a débuté une campagne de communication devant nous amener à la présentation de « Vision iNext » d’ici quelques jours. Ou la vision de BMW de la voiture de demain qui sera évidemment électrique. Ce véhicule écolo à n’en pas douter va d’ailleurs cumuler les miles en se baladant en cargo Lufthansa entre Munich, New-York et Pékin. On apprécie l’ironie. Plus concrètement, le X3 100% électrique est désormais disponible en pré-commande dans le pays le plus friand de voitures électriques, la Norvège. On a déjà oublié la nouvelle Z4 présentée à Pebble Beach.

Pour sa part, Volvo vient de dévoiler un concept de mobilité de demain. Un concept baptisé 360c sous la forme d’une maquette devant nous faire préférer la voiture à l’avion sur des trajets court courrier, 1 000 à 2 000 km. Car ce concept électrique et autonome permet aussi bien d’y voyager, que d’y travailler et même de dormir.

- Que faire durant un trajet autonome ?

Si le futur se met en ordre de marche chez les constructeurs premium, il apparait que la démocratisation de ce genre de véhicule n’interviendra que dans une à deux décennies. Concrètement, les conséquences du Diesel Gate ressembleront pour beaucoup à une Clio 5 micro-hybride afin de faire chuter (un peu) la fiscalité punitive de ses émissions de CO2.


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires