Blog auto > Actualités > Une station-service municipale… au Kentucky.

Une station-service municipale… au Kentucky.

Une station-service municipale… au Kentucky.
28/07/2014

Somerset, Kentucky, 11 000 habitants et désormais une station-service municipale. Un évènement dans un pays si libéral. 

Aux États-Unis, le marché automobile évolue. On consomme moins, on rejette moins et dans les grandes villes on prend goût aux joies de la marche, du vélo, du jogging. Sauf qu’à Somerset, dans le sud du Kentucky, la voiture est indispensable pour quiconque entend sortir de chez lui. Endroit semble-t-il charmant, proche du Pulaski County Park et de Lake Cumberland, Somerset n’apparait pas le pire endroit sur terre, même si le Kentucky semble être l’État qui abrite quelque uns des pires comtés du pays*.

Aussi afin de protéger sa population, mais aussi pour attirer les touristes, le maire de Somerset Eddie Girdler vient de faire ouvrir une station-service municipale, au tarif défiant toute concurrence.

Concurrence déloyale ?

Un tel service municipal aux États-Unis intrigue. Idée de génie ou socialisme (insulte politique absolue) ? Le débat est ouvert entre ceux qui relèvent que les prix sont effectivement plus abordables et ceux qui insistent sur cette nouvelle concurrence déloyale. La station a ouvert samedi dernier, avec un prix du gallon d’essence (3,78 litres) affichant 3,36$. Un tarif inférieur de quelques cents qui nous laisse rêveur de ce côté de l’Atlantique puisqu’on arrive 0,66€ du litre. Mais selon les données municipales, les prix sont régulièrement entre 20 et 30 cents plus élevés que dans le voisinage. Largement suffisant pour que 75 clients se soient servis au bout de seulement 3 heures d’exploitation ! S’exprimant dans les colonnes du Washington Post, le maire (républicain) Eddie Girdler défend sa mesure et l’intérêt général de sa communauté par rapport des compagnies pétrolières « qui n’ont pas à nous dicter ce que nous pouvons et ne pouvons pas faire ».

Et si le lait devient trop cher ?

Accusé de faire la promotion du socialisme par ses opposants, le maire reste droit dans ses bottes, soutenu par la majorité du conseil municipal. Mais certaines voix s’élèvent, comme celle de Ted Mason, directeur exécutif de l’association des grossistes du Kentucky : « Et si le lait devient trop cher, est-ce que vous allez construite une laiterie ? » La réponse est venue des clients : « Je suis content que quelqu’un ait enfin réussi à faire baisser les prix ».

*selon ce blog

Avec Washington PostUpstart


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires