Blog auto > Actualités > Voici la taxe sur la voiture à plus de 36 chevaux fiscaux !

Voici la taxe sur la voiture à plus de 36 chevaux fiscaux !

Voici la taxe sur la voiture à plus de 36 chevaux fiscaux !
13/10/2017

C’était une contre-partie envisagée au ré-aménagement de l’ISF, la taxation sur les voitures de luxe / de sport. Adoptée en commission, la taxe sur les véhicules de plus de 36 chevaux fiscaux sera inscrite au budget 2018. La mesure concerne le neuf comme l’occasion et peut atteindre les 8 000€ !

Clairement envisagée par les rumeurs de la semaine dernière, la super-taxe sur les véhicules de luxe et/ou très sportif verra bien le jour et ceci dès l’année prochaine. Concrètement, dès le 1er janvier 2018, pour l’achat d’une luxueuse sportive à moteur thermique vous devrez ajouter 10 500€ de malus écologique (le maximum pour 185 g/km de CO2 rejetés ou plus) ainsi que 500€ par cheval fiscal dès lors qu’elle en fera plus de 36 et jusqu’à un maximum de 8 000€. Vous avez bien lu, si on additionne cela, l’État vous demandera 18 500€ pour l’achat d’une Lamborghini, d’une Rolls-Royce, d’une Bentley, d’une Ferrari ou même d’une Audi R8 neuve. Ce qui correspond à un SMIC brut annuel !

Ce n’est pas comme si il n’y a pas déjà 20% de TVA, les frais relatifs à l’immatriculation… Le pire c’est que cette mesure s’applique également pour les véhicules d’occasion. Vous avez travaillé toute votre vie pour vous s’offrir une Corvette d’occasion et savourer la sonorité de son V8 small block ? Vous payerez aussi !

Porsche s’en sort (à peu près)

La limite des 36 chevaux fiscaux n’a pas été posée au hasard. Elle va englober presque toutes les motorisations V8 et l’intégralité des V10 et V12 (et W16 aussi oui). Si une Aston Martin V8 Vantage y échappe de peu (34 cv), ce ne sera pas le cas d’une Bentley Continental GT V8 (41 cv) ou d’une Ferrari California T (47 CV). Avec ses motorisations peu gourmandes au regard de la concurrence, Porsche s’en tire très bien. L’intégralité des gammes Cayman, Macan ne seront pas concernées tandis qu’il faut monter jusqu’aux versions Turbo pour que l’achat d’une 911, d’un Cayenne ou d’une Panamera coûte un peu plus encore.

Un objectif symbolique

Avec cette nouvelle taxe, l’État entend équilibrer (un peu) le manque à gagner né de la refonte de l’ISF en espérant récolter quelques 30 millions d’euros l’année prochaine. Riche idée, il s’agit d’une demie goûte d’eau si l'on compare à l’océan des 307 milliards d’euros de recettes fiscales envisagées par la loi de finance 2017. Un autre élément pour contextualiser ? En 2016, Lamborghini a vendu 36 voitures neuves en France. Rolls-Royce en a vendu 15.

Mise à jour du 24 octobre

Après la levée de boucliers de la Fédération Française des Véhicules d'Époque (FFVE), un sous-amendement a été voté afin d'exclure les véhicules de collection (qui en ont la carte grise). Ils ne seront donc pas concernés par cette nouvelle taxe lors du changement de propriétaire.

Illustration topgear.com


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires