Blog auto > Actualités > Volvo > Volvo challenge les Californiens de ne pas laver leurs voitures

Volvo challenge les Californiens de ne pas laver leurs voitures

Volvo challenge les Californiens de ne pas laver leurs voitures
29/10/2015

Évidemment, Volvo Cars US se sent concerné par la forte sécheresse qu’a subi la Californie ces derniers mois. Si bien que pour préserver les ressources en eau, la filiale du groupe suédois encourage ses clients et suiveurs à ne pas laver leurs voitures en novembre.

Derrière le #DrivingDirty, Volvo challenge ses suiveurs californiens pour faire face à la sécheresse qui touche le plus riche état américain : Ne plus laver sa voiture pendant tout le mois de novembre afin d’économiser jusqu’à 68 millions de litres d’eau. Pour cela, la filiale suédoise a sali quelques uns de ses modèles (une balade dans le désert). Là où des enfants s’amusent à inscrire sur la poussière « voiture sale », Volvo inscrit son hashtag : #DrivingDirty, conduire sale.

« La préservation de l’environnement compte énormément pour Volvo », assure Steve Hinkle le President et General Manager de Volvo San Diego et réputé engagé pour l’écologie. « Nous sommes enthousiastes d’aider les Californiens à apporter leur contribution durant cette sécheresse épouvantable. Que vous avez quatre voitures dans votre garage ou une seule, Volvo espère que vous renoncerez à votre lavage habituel durant le mois de novembre. »

Une sécheresse historique

Si l’initiative se veut amusante (vue de France en tout cas), il convient de préciser le contexte californien où la sécheresse dure depuis le mois de juin. D’immenses incendies ont ravagé des milliers d’hectares de forêts et d’habitations tandis que les réserves en eau se raréfient. Avec des sols aussi secs, la moindre averse orageuse devient une catastrophe. Si les Californiens sont encouragés depuis plusieurs mois à limiter le lavage des voitures et le remplissage des piscines, une nouvelle idée fait son chemin recourir au recyclage des eaux usés, procédés historiquement dédaigné aux États-Unis. C’est dire…

Et vous, à quel fréquence lavez-vous votre voiture ?


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires