Blog auto > Buzz et insolite > Lexus > 12 Lexus LFA neuves encore invendues aux USA

12 Lexus LFA neuves encore invendues aux USA

12 Lexus LFA neuves encore invendues aux USA
04/08/2017

Bijou d'ingénierie produite à 500 exemplaires, la Lexus LFA reste un extraterrestre dans l’histoire du constructeur premium japonais. Cette supercar hors normes a surpassé tous les superlatifs pour s’inscrire dans l’histoire automobile. La révélation des Américains d'Autoblog laisse pantois.

Mercredi dernier, Autoblog lâchait une petite bombe. En épluchant les statistiques de ventes des voitures neuves aux USA, ils ont découvert une anomalie singulière : un exemplaire neuf d’une Lexus LFA avait été vendu. En regardant de plus près, ils ont constaté que 6 autres avaient également été écoulées en 2016. Une observation bien surprenante pour une voiture importée à seulement 178 exemplaires et dont la production a cessé en 2012 ! Interrogé par nos confrères, un représentant de Toyota a reconnu que 12 LFA se trouvent toujours dans l’inventaire des concessionnaires aux USA.

La Lexus LFA, une supercar hors normes

Lors de sa présentation sur le plateau de Top Gear, la très très chère supercar de Lexus s’était faite tailler en pièces pour des performances limitées comparées à un prix astronomique de plus de 400 000 euros. Venant de Jeremy Clarkson, un des détracteurs les plus vocaux de la marque nippone, la critique n’avait pas vraiment surpris. Ce qui était toutefois totalement inattendu, c’est le revirement à 180° que fit début 2013 l’ex-présentateur de la BBC. “Je continue à croire que c’est la meilleure voiture que j'ai jamais conduite,” déclare-t-il lors d’un des fameux road trip absurdes qui firent le succès de l’émission.

Fruit de dix années de développement, la LFA repousse les limites pour offrir le plaisir de conduite ultime. Chaque détail constitue un chef d’oeuvre d’inventivité. Son moteur V10 4.8 litres fabriqué à la main offre des performances hors normes et un bruit  d'anthologie. Décrit comme “le rugissement d’un ange” par Haruhiko Tanahasho, l’ingénieur en chef de la supercar, le son de la voiture est le fruit d’une collaboration avec le département musique de Yamaha. Pas étonnant qu’il donne le frisson !

Comment 12 LFA peuvent-elles rester invendues ?

Lors du lancement de la LFA, Lexus a cherché à éviter la spéculation sur sa supercar. Dans un premier temps, le constructeur a uniquement accepté les commandes de clients particuliers. En 2010, le volume de commandes a toutefois commencé à baisser. Pour ne pas risquer d'avoir à stocker des LFA en usine, la marque a alors décidé que les possesseurs existants tout comme ses concessionnaires et cadres dirigeants pouvaient en passer commande.

Cela fait désormais cinq ans que la production de la LFA a cessé. Si ces douze voitures se trouvent encore dans les concessions, il est désormais évident que les vendre ne constitue pas une quelconque priorité. Elles sont peut-être conservées comme pièces de collection ou comme voiture d’exposition. La simple perspective d’entendre le ronronnement du moteur de la LFA est en effet suffisante pour faire se déplacer en concession plus d’un amateur !

Si vous souhaitez acquérir une de ces douzes LFA neuves, il vous faudra certainement faire preuve d’une offensive de charme sans pareil en plus de signer un très gros chèque. Aucune n’est actuellement proposée à la vente dans les registres américains. Pour conduire une LFA, mieux vaut se contenter d’un modèle d’occasion. Vous en trouverez quelques unes sur ce site.


À propos de l'auteur

Pierre Marie Coupry

Pierre Marie Coupry

Commentaires