Blog auto > Buzz et insolite > BMW > BMW va restaurer la 507 Roadster d’Elvis Presley

BMW va restaurer la 507 Roadster d’Elvis Presley

BMW va restaurer la 507 Roadster d’Elvis Presley
25/07/2014

Pensant bien y échapper, Elvis Presley dut finalement faire son service militaire en 1958 alors qu’il avait 23 ans. Mobilisé en Allemagne, le King fit l’acquisition d’une BMW 507 Roadster. Une voiture qui va prochainement faire l’objet d’une restauration complète à Munich.

À l’époque, beaucoup ont versé dans la théorie du complot. Envoyer Elvis Presley au service militaire en 1958 alors qu’il était âgé de 23 ans aurait été le moyen trouvé par les conservateurs pour "protéger la jeunesse américaine" de l’esprit déviant du rock n’roll et des coups de bassin de celui qui fut surnommé « Pelvis ». Une théorie du complot qui a fait son lit dans le fait qu’Elvis fut envoyé en Allemagne après avoir fait ses classes au Texas et quelques jours après avoir enterré sa mère. Une autre histoire indique qu’Elvis accepta de faire son service militaire plutôt qu’être condamné pour outrage à la pudeur (la menace était réelle en Floride dès 1956). Mais l'on pense bien que le King déprima à Friedberg, ville d’aujourd’hui 23 000 habitants, à 30 km de Francfort (am Main).

Il rencontre l’amour, deux fois.

C’est en Allemagne que Elvis tomba amoureux de Priscilla Beaulieu, qui devint son unique épouse en 1967 (Priscilla avait 14 ans en 1959). Elvis tomba également amoureux d’une voiture (en plus du karaté et de la drogue). Une BMW 507 Roadster. Une voiture aussi magnifique que dangereuse pour la firme bavaroise. Les seuls 254 exemplaires référencés ont presque suffit à provoquer la faillite de BMW ! Trop chère, trop concurrencée par la Mercedes 300 SL, la 507 Roadster dispose néanmoins d’un V8 16S délivrant jusqu’à 195 chevaux. Elvis Presley en fit l’acquisition en décembre 1958 contre 3 750$ de l’époque, l’équivalent 30 239$ d’aujourd’hui, soit environ 22 450€. Le récit de Auto Motor une Sport indique qu’il s’agissait d’un véhicule de test. Ainsi, avant de confier le véhicule à Elvis, BMW changea le moteur, la transmission ainsi que le pare-brise. Pour sa part, au bout de quelques temps, Elvis renia la peinture blanche et opta pour un rouge du plus bel effet ! Il faut dire que le King avait remarqué que la peinture blanche s’effaçait à force de laver les marques de rouge à lèvre laissées par ses fans… Car oui, en Allemagne, Elvis Presley est aussi une superstar.

Massacrée aux États-Unis

Pendant deux ans, Elvis Presley a conduit la Jeep du Sergent Ira Jones avant de rentrer au pays en 1960. Sa BMW 507 Roadster, numéro de châssis 70079 fut expédiée par les bons soins de l’US Army ! Sa carrière reprise, Elvis délaissa sa 507 Roadster (bien qu’en offrant une autre à Ursula Andress) et la céda deux ans plus tard à un disc jockey de New-York, dénommé Tommy Charles. Rapportée d’Alabama, elle fut massacrée avec le remplacement du V8 BMW par un V8 Chevrolet en association avec une transmission Borg-Warner. 

De quoi faire du roadster d’Elvis une voiture de drag race jusqu’en 1968. Cette année-là, Tommy Charles revend la BMW 507 Roadster (et le moteur d’origine) à un collectionneur californien nommé Jack Castor qui entendait la restaurer lui-même avant d’abandonner et de l’oublier. Jusqu’à il y a un mois, où Jack Castor a contacté BMW. À qui la 507 Roadster a été confié.

D’abord exposée au musée, où l’on constate bien son état de délabrement avancé, elle fera l’objet d’une totale restauration. Un processus qui devrait durer environ deux ans. 


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires