Blog auto > Buzz et insolite > Flashée en train d’accoucher

Flashée en train d’accoucher

Flashée en train d’accoucher
18/12/2017

Le travail de Céline avait commencé, alors Cédric n’a pas hésité. Il a appuyé sur le champignon pour arriver le plus vite possible à la maternité de Montluçon (Allier). Sauf que sur le bord de la route, les gendarmes ont bien relevé l’excès de vitesse. Et pas un petit ! 125 km/h au lieu de 90 sur la D 2144 !

Les faits remontent au 8 décembre et ont été rapportés par Le Berry Républicain. Il s’agit d’une belle histoire à l’approche de Noël. Celle de Céline et Cédric surpris par l’arrivée sans ménagement d'Abygaëlle. Comme le travail avait débuté, le couple n’a pas trainé sur la D 2144. Le hic, c’est que les gendarmes veillaient sur le bord de la route. Au volant de sa voiture, Cédric a été contrôlé à 125 km/h au lieu des 90 réglementaires. Le peloton motorisé de Vallon-en-Sully prend le véhicule en chasse, le fait stopper sur le bas côté.

« Dans un cas comme ça, on ne respecte pas trop les limitations de vitesse ».

A l’approche de son troisième enfant, on ne peut que deviner la douleur de Céline sur la banquette arrière et son énervement lorsque Cédric doit s’arrêter. Il ne perd néanmoins pas de temps et sort du véhicule afin d'expliquer aux forces de l’ordre la situation. Face à l’urgence, les gendarmes appellent Samu et pompiers, la prise en charge est rapide et il n'est plus question d'excès de vitesse. La petite Abygaëlle de 3,09 kg est venue au monde une demi-heure après l’arrivée de la mère à la maternité. Signe qu’effectivement, il y avait urgence. Finalement, Cédric s’en est bien sorti. En expliquant que « dans un cas comme ça, on ne respecte pas trop les limitations de vitesse », il indique aussi que les gendarmes se sont montrés conciliants et considérés comme un cadeau de naissance le non retrait de 3 points accompagné de l’amende de 135 euros.

Les naissances, les gendarmes, le bord de la route… une histoire de famille.

Si cette histoire peut interroger sur la désertification médicale en régions, elle apporte aussi un savoureux écho familiale à Cédric. En effet, il y a 35 ans déjà « ma mère a accouché au bord de la route de Vallon-en-Sully, en face de la gendarmerie ». A cette époque, les gendarmes n’avaient pas appelé le Samu ou les pompiers, ils avaient directement accouchée la dame !

Source et illustration : Le Berry Républicain


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires