Blog auto > Buzz et insolite > Land Rover > Ivre, il circule sur les rails du métro avec son Range Rover Sport

Ivre, il circule sur les rails du métro avec son Range Rover Sport

 Ivre, il circule sur les rails du métro avec son Range Rover Sport
04/03/2016

Cela avait tout l’air d’un 1 avril avec un mois d’avance. Il faut bien se rendre à l’évidence, un conducteur belge a vraiment cru suivre aveuglement son GPS et s’est retrouvé sur les rails du tram souterrain de Bruxelles.

On pourrait dire qu’il s’agit d’une bonne blague belge et qu’il n’y a que chez eux que cela peut arriver. C’est oublier un peu vite qu’il n’y a pas si longtemps, en avril 2012, un jeune de 26 ans, au volant de son Duster, avait confondu l’entrée d’un parking avec l’entrée du métro Chaussée d’Antin-Lafayette.

Dans le cas présent, l’alcool semble être un élément commun. Les analyses menées par les forces de l’ordre ont révélé un taux d’alcoolémie de 0,65 g/l. Loin d’être ivre mort, mais suffisamment pour altérer le jugement. Visiblement.

Venons-en aux faits. D’après la RTBF, le lundi 22 février, un homme de 67 ans rentrait d’un dîner en ville. N’habitant pas Bruxelles, il opte pour le GPS pour lui indiquer la route à suivre pour regagner son domicile. Reste à savoir qui du GPS ou du conducteur a décidé d’emprunter un tunnel du métro bruxellois. L’obscurité est telle que notre homme se rend compte de son erreur. Mais le brouillard et le manque de visibilité laissent croire au senior qu’il est plus aisé de poursuivre son chemin plutôt que faire marche-arrière. Il a terminé son périple 1 800 mètres plus loin, à la station Gare du Midi, occasionnant le blocage les lignes T3, T4 et T51. Honteux, l’homme de 67 ans a mis un certain temps a descendre de véhicule à la demande de la police. Ce ne fut qu’en toute fin de nuit que les équipes de la STIB sont parvenus à trouver le véhicule adapté à manoeuvrer et évacuer le Range Rover Sport dont les pneus et les jantes ont souffert le martyr.

En plus du retrait de permis et de cette soudaine célébrité nationale, le conducteur recevra la facture pour les dégâts générés, les retards occasionnés et les moyens déployés. Toujours selon les RTBF, la facture pourrait monter jusqu’à 31 000 euros. Une somme qui pourrait être prise en charge par l’assurance du conducteur…

Avec RTBF et DHnet.


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires