Blog auto > Buzz et insolite > Land Rover > Le Discovery montre (encore) ses muscles en Australie

Le Discovery montre (encore) ses muscles en Australie

Le Discovery montre (encore) ses muscles en Australie
20/09/2017

Depuis 1989, Land Rover aime réaliser des prouesses avec le Discovery. Cette fois-ci, il s’agit de tracter un Road Train de 110 tonnes dans le bush australien.

Un camion, ses 7 remorques, un Land Rover Discovery Td6 de série et le bush australien, voici les ingrédients de la nouvelle super démonstration de force préparée par le constructeur de Solihull. Le défi ? Tracter ce convoi sur une distance de 16 kilomètres. Et si Land Rover communique sur le sujet, vous pensez bien que la mission a été accomplie !

À 44 km/h de moyenne !

En cumulant le camion, les remorques et le lest… ce convoi (que l’on qualifierai d’exceptionnel chez nous, mais qui est très banal en Australie) affiche pas moins de 110 tonnes à la pesée ! Pourquoi un tel ajout de poids ? Afin de faire mieux que le défi relevé par le Discovery Sport en juin 2016 : Tracter les 100 tonnes d’un convoi ferroviaire !

C’est avec une bonne dose de confiance que Land Rover a demandé à son ingénieur produit Quentin Spottiswoode de mettre au point ce test. À une vitesse moyenne de 44 km/h, le Discovery a déployé toute sa puissance pour s’arracher à son stationnement, pour rappel un moteur V6 turbo développant jusqu’à 258 chevaux mais aussi (et surtout) quelques 600 Nm de couple ! Dans un décor aussi hostile, la performance est spectaculaire. La mise en image est quant à elle sublime.

Source : Land Rover


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires