Blog auto > Buzz et insolite > Le jour où la Suède roula à droite

Le jour où la Suède roula à droite

Le jour où la Suède roula à droite
02/09/2016

La France est-elle irréformable ? C’est une question à la mode dans les médias… Si je n’ai pas la réponse, je vous propose néanmoins de nous imaginer à la place des Suédois lors du Dagen H, le matin du 3 septembre 1967. Le jour où le pays cessa de rouler à gauche pour la droite.

Il y a 49 ans, la Suède cessait de circuler à gauche pour rouler à droite. Ce 3 septembre 1967, le pays actait l’harmonisation avec ses voisins norvégiens, finlandais et danois au terme d’un processus démocratique entamé en 1955 par un référendum où les Suédois ont choisi à 85% de rester à gauche de la route. Oui, les Suédois ont mis 12 ans à accepter et appliquer le « Högertrafik », la circulation à droite.

Pourquoi changer ?

Étonnamment, l’immense majoritée du parc automobile suédois des années 50 et 60 étaient configuré pour rouler à droite. Comprenez que bien que roulant à gauche, les conducteurs se situaient eux-aussi à gauche ! Une difficulté à la conduite dont le royaume s’était accommodé depuis des décennies mais qui n’étaient en rien un gage de sécurité routière.

Un chantier engagé en 1963

En votant pour la circulation à droite, le parlement suédois donne également naissance en 1963 à la « Staten Högertrafikkommission », la commission chargée de préparer et concrétiser la circulation à droite. 4 années durant lesquelles un important travail de pédagogie est effectué tandis qu’une armée de techniciens est chargé d’inverser la signalisation. Pas une mince affaire, notamment en centre-ville avec des quartiers entiers de rues à sens unique ! Le système de tramway est remplacé par des autobus.

Sous plastique noir, les nouveaux panneaux attendent paisiblement la nuit du samedi 2 au dimanche 3 septembre 1967. Entre 1 heure et 6 heures du matin, la circulation est interdite aux véhicules non-essentiels tandis que la nouvelle signalétique est déballée. Au sol, le blanc remplace le jaune. À Stockholm, l’interdiction s’étend de 10 heures le samedi à 15 heures le dimanche. Tout le monde est prié d’anticiper et de se garer à droite afin que le H-Day se déroule au mieux !

Effet immédiat !

Rendez-vous était ainsi donné au peuple suédois lundi 4 septembre. La première matinée de la semaine était particulièrement attendue afin de vérifier la bonne mise en place du Högertrafik, pourtant décrié dans le pays. Et quelle surprise ce fut pour les autorités de ne dénombrer dans le pays « que » 125 accidents de la circulation (accrochages compris), un chiffre en-dessous des plus optimistes des lundis de l’année 1967 en dépit des quelques photos existantes suggérant une sacrée pagaille ! Autant dire que la circulation à droite fut un succès immédiat, générant cette jolie photo de famille des officiels d’alors et confortant ainsi l’Islande de faire de même quelques mois plus tard.

À ce jour, il ne reste plus que 4 pays européens qui circulent à gauche. Que des îles ! Le Royaume-Uni, l’Irlande, Chypre et Malte. 

Avec Le Point et Wikipédia


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires