Blog auto > Conseils > Cuir ou tissu, l’impossible choix ?

Cuir ou tissu, l’impossible choix ?

Cuir ou tissu, l’impossible choix ?
05/09/2014

Essence ou diesel ? Automatique ou manuelle ? Comptant ou financement ? Ce n’est pas toujours facile de faire son choix à l’heure de s’offrir une nouvelle voiture. Mais le choix entre tissu et cuir est peut-être le plus important !

Au-delà de l’usure et des chocs endurés par votre automobile tout au long de sa vie, c’est à bord que l’essentiel du jugement sur son état général visuel sera fait. Les odeurs de cigarettes, de nourriture grasse, d’humidité, la poussière dans les coins en sont des composantes majeurs. Tout comme l’état de vos sièges et de la banquette arrière. Le fait est que cuir ou tissu, les deux surfaces ont leurs avantages et leurs défauts. Nous les avons listé à travers 5 thématiques.

Confort

C’est indéniable, le cuir est plus confortable que le tissu, agrémenté d’alcantara ou non pourvu qu'il soit épais ! Cela dit, qui ne s’est jamais brûlé les cuisses sur un siège ou une banquette en cuir chauffé au soleil du mois d’août ! De même qu’il serait froid en hiver... Autre désavantage éventuel, le cuir peut s’avérer légèrement glissant et donc moins agréable de même que des éléments dans les poches peuvent entraîner des déformations à terme. De plus, le cuir est plus onéreux, généralement une option. D’où un surcoût. Mais le cuir assure un certain prestige ! En face, le tissu à l’immense avantage d’être régulier d’un bout à l’autre de sa vie.

Enfants

Les biscuits, les boissons, les crayons, la saleté… autant d’arguments en faveur du cuir beaucoup plus facile à nettoyer au quotidien comme au bout d’une semaine ou un mois. Le cuir brûlant de l'été peut être un obstacle anecdotique. L’odeur du cuir neuf n’est pas à sous-estimer, s’avérant un puissant accélérateur de nausée. Ça peut aussi être le cas avec les femmes en début de grossesse.

Animaux

Concernant les animaux, le débat entre cuir et tissu est plus compliqué. Si les poils sont incroyablement difficiles à totalement aspirer sur des sièges et une banquette en tissu (frotter des gants en plastique humidifiés reste la meilleure solution), les griffures restent elles invisibles, contrairement au cuir.

Taches

Renverser un soda sur le siège conducteur en tissu alors que vous conduisez est dangereux et malheureux. En plus, vous voilà avec une tache à vie ! Qui plus est difficile à expliquer lors de la revente… Avec le cuir, la tache sera rapidement de l’histoire ancienne. Attention toutefois à nourrir le cuir de temps en temps. 

Usure

Qu’il s’agisse du cuir ou du tissu, ces deux habillages sont aujourd’hui tout à fait capables de bien vieillir, surtout en l’absence des « facteurs de risque » comme les animaux, les enfants, la cigarette et la maladresse. La voiture est le prolongement de votre chez vous. Peu importe si vous optez pour le cuir et le tissu pourvu que cela vous plaise et que vous nettoyez régulièrement l’habitacle !


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires