Blog auto > Conseils > Que faire de sa voiture avant de changer ?

Que faire de sa voiture avant de changer ?

Que faire de sa voiture avant de changer ?
01/04/2014

Après des années de bons et loyaux services, votre voiture doit passer la main. Qu’en faire ? Trois solutions s’offrent à vous.

Revente à la casse

Âgée, impropre à la circulation et de toute évidence invendable votre voiture ne mérite qu’une chose, la destruction (et pas l’abandon) ! Une opération gratuite si vous pouvez mener le véhicule à une casse agréée et pourvu que le véhicule soit toujours doté de ses composantes essentielles (roues, moteur, pot…) qui seront, dans la mesure du possible, recyclées. Ce professionnel vous remettra un formulaire Cerfa N°12514*01 qui attestera que vous vous êtes séparés de votre véhicule en bonne et due forme. S’il s’agit d’une épave non-roulante, les frais de dépannage seront fort logiquement à votre charge.

Revente à un particulier

Certes, vous vous séparez de votre automobile, mais ça n’en fait pas pour autant une épave ! Son kilométrage, sa marque, son modèle, ses options, son bon état… tous ces éléments en font une voiture qui peut être revendue d’occasion, de particulier à particulier. Une vente qui demande néanmoins de la préparation et des recherches afin de déterminer le prix de votre occasion et de savoir répondre à toutes les questions de l’acheteur potentiel. Vendre un véhicule d’occasion demande un contrôle technique de moins de 6 mois qui peut impliquer des réparations et une contre-visite. L’inconvénient majeur d’une vente de particulier à particulier est l’éventuel conflit qui peut suivre suivant des problèmes techniques ou n’importe quel défaut éludé.

Revente à un professionnel

Avec un professionnel, les avantages sont nombreux lors d’une reprise sèche. Pas de contrôle technique, possibilité de vendre en l’état, pas de formalités administratives de votre part et pas ou peu de litiges. Cela dit, le prix de votre véhicule sera assez bas en prévision de réparations nécessaires à la revente. C’est aussi pour cela que la marge de négociation sera assez faible. La réponse est rapide, comme le paiement.

Peut-être que votre nouvelle voiture se trouve chez ce concessionnaire ! Pour cela, il vous sera proposée une reprise sur achat. Le professionnel tiendra alors compte de plusieurs critères comme l’attractivité du véhicule, le montant des frais de remise en état, l’éventuel passage au contrôle technique ou encore le coût de la garantie dont bénéficiera votre véhicule.  


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires