Blog auto > Conseils > Que reste-t-il à la boîte manuelle ?

Que reste-t-il à la boîte manuelle ?

Que reste-t-il à la boîte manuelle ?
24/03/2014

En 2012, 14% des véhicules neufs vendus disposaient d’une boîte de vitesse automatique. Un chiffre qui a doublé en 10 ans, fruit d’un développement technologique important. Nos conseils pour y voir plus clair.

Certes, nous sommes très loin des Américains ou des Japonais qui ne jurent que part la boîte automatique. Mais depuis une dizaine d’années, la France roule de moins en moins en boîte manuelle. Il faut dire que les constructeurs ont mis l’accent sur ce type de transmission. Notamment des poids lourds du marché comme Renault avec sa boîte EDC et Volkswagen avec sa DSG. Un succès qui s’explique donc par le progrès technologique. Une transmission plus réactive, robotisée, à double embrayage, à variation continue, avec palettes au volant… et avec jusqu’à 9 rapports chez Mercedes ou Land Rover ! Précurseurs, les constructeurs sportifs (et de luxe) ont eux tendance à généraliser les boîtes automatiques. C’est le cas de Lamborghini, Ferrari, tandis que Porsche a fait de sa transmission PDK un succès !

Avec une boîte auto, le véhicule gère seul chaque changement de rapport selon l’accélération, bien pratique pour des citadins habitués aux embouteillages. Par ailleurs, l’absence d’embrayage supprime un foyer éventuel de panne. Qui plus est, sur le marché de l’occasion, les voitures en transmission automatique sont plus recherchées.

Cependant une boîte de vitesse automatique implique un achat plus important neuf (comme en occasion). Nécessitant un entretien spécifique, la boîte automatique peut également générer un surplus de consommation (suivant les modèles) mais également manquer de dynamisme. Des défauts, certes, en voie de disparition.

Une boîte mécanique pour le plaisir ?

À l’heure des carburants chers et des boîtes automatiques toujours plus fiables et réactives, les boîtes mécaniques n’ont-elles plus rien à offrir ? Du plaisir bien sûr ! Avec l’absolue maitrise de votre conduite et de vos sensations. Car l’automobile doit rester un plaisir ! Pas besoin d’électronique pour vous dicter votre conduite ! C’est vous qui formulez votre mode de conduite Eco, Normal ou Sport !

Néanmoins, sur le marché de l’occasion, une boîte mécanique ne sera pas un élément pertinent du fait de leur importante proportion dans le parc automobile français. Mais avec les progrès de la boîte automatique, peut-être que cela le deviendra dans quelques années !

Les chiffres et les statistiques sont issus des documents du Comité des Constructeurs Français d’Automobiles, CCFA.


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires