Blog auto > Conseils > Qu’est-ce qu’on attend pour lutter contre les compteurs trafiqués ?

Qu’est-ce qu’on attend pour lutter contre les compteurs trafiqués ?

Qu’est-ce qu’on attend pour lutter contre les compteurs trafiqués ?
27/04/2014

Chaque année, 600 000 voitures d’occasion seraient vendues avec un compteur kilométriques trafiqué, rien qu'en France. Si le problème est européen, force est de constater que chez nos voisins le problème est plus sérieusement traité. Alors qu'est-ce qu’on attend en France pour s’y mettre ?

Si l’actualité économique automobile tourne essentiellement autour du simpliste nombre de voitures neuves qu’il peut se vendre sur un mois, un trimestre ou un an. L’essentiel des ventes de voitures se fait dans le circuit de l’occasion. Autour de 5 millions par an ! Et si le client ne risque rien en passant par des sociétés dont c’est le métier, comme nous Autosphere, bon nombre de transactions ont lieu entre particuliers, laissant un certain flou sur l’origine et l’état du véhicule.

Magie d’internet

Dans son numéro du 24 avril, le journal L’Argus affirme que 600 000 voitures d’occasions vendues chaque année auraient un compteur trafiqué, soit environ 10% du parc ! Et pour cause, le kilomètrage d’une voiture d’occasion est l’élément central dans l’estimation de sa valeur et des éventuels soucis à venir. Une voiture qui a 6 ans sera forcément plus attrayante et ne présentant que 75 000 km au compteur contre les 130 000 qu’elle a réellement parcouru. Cela dit, on ne se souciait guère des compteurs trafiqués il y a encore quelques années, estimant qu’il s’agissait d’habitudes allemandes ou belges. Mais par la grâce d’internet, n’importe quel escroc en puissance peut sévir en investissant quelques centaines d’euros dans des outils de reprogrammation électronique sur des sites anglais, allemands et bien sûr chinois.De fait, le phénomène prend de l'ampleur et intéresse de plus en plus les médias et les forces de l'ordre. 

L’exemple belge

Pourquoi se priver, si ce n’est pas puni ? Aujourd’hui en France, le problème semble clairement sous-estimé (d’après l’enquête de l’Argus). Ce n’est plus le cas en Belgique où la fraude avait pris une telle ampleur que le législateur imposa en 2012 le système Car-Pass. Concrètement, chaque voiture qui passe chez le garagiste, pour un contrôle technique ou une simple vidange, voit son kilométrage renseigné dans un grand fichier informatique consultable lors d’un achat. Depuis 2 ans, ce sont plus de 14 millions de compteurs qui ont été relevés pour exactement 1 247 fraudes. Le système est fiable et dissuasif. Et la France dans tout ça ? Et bien elle est sommée de se mettre en conformité à un tel système via la pression de la Commission Européenne, mais rien ne presse avec une date butoir en 2018 ! Dommage, puisque selon un sondage de l’association 40 Millions d’Automobilistes, 74% des interrogés se disent intéressés par la mise en oeuvre d’un système du type Car-Pass.

À terme, le fichier sera étendue à l’ensemble de l’Union Européenne et la "bonne affaire" venue d’Allemagne ne sera théoriquement plus possible.

Des recours existent

Chez Autosphere, nos milliers de véhicules d’occasion sont révisés et garantis. C’est loin d’être le cas dans la transaction entre particuliers, surtout si le compteur est trafiqué. Des recours sont possibles.

Particuliers : Un arrangement est toujours possible et même procédure devant les tribunaux dès lors que la fraude est avérée par un rapport d’expertise. Le vendeur est responsable du véhicule qu’il vend.

Mandataires et concessionnaires : La Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression de Fraudes (ou DGCCRF) est compétente pour traiter votre plainte dès qu’elle est avérée par une expertise. S’il y a effectivement matière à, vous obtiendrez gain de cause devant le tribunal de grande instance pour un véhicule d'une  valeur supérieure à 7 500€, au tribunal d’instance pour moins. 


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires