Blog auto > Conseils > Tout savoir sur les freins : durée de vie des plaquettes et des disques, entretien, ...

Tout savoir sur les freins : durée de vie des plaquettes et des disques, entretien, ...

Tout savoir sur les freins : durée de vie des plaquettes et des disques, entretien, ...
07/07/2017

Quels sont les signes avant-coureurs de l’usure des freins ? Quand doit-on changer les plaquettes de freins et les disques ? Faut-il entretenir soit même ses freins ? Comment allonger la durée de vie de son système de freinage ? Autant de questions qui trouvent leurs réponses dans cet article.

Vital à votre sécurité, le système de freinage de votre véhicule doit être régulièrement entretenu. Une course plus longue de la pédale, un changement de consistance ou des vibrations anormales doivent être considérés comme des signes avant-coureurs qui nécessitent un contrôle.

Pour correctement diagnostiquer le comportement du freinage de votre voiture, il est intéressant de connaître le type de freins dont elle est équipée. De nombreux véhicules sont équipés de freins à disques à l’avant et de tambours à l’arrière tandis que les sportives et les modèles premium auront plutôt des freins à disques à l’avant comme à l’arrière.

Durée de vie des disques et plaquettes de freins

L’usure des disques et plaquettes de freins est un phénomène naturel qu’il convient de contrôler de près.

Les plaquettes de frein avant ont une durée de vie comprise entre 30 000 et 45 000 km.

La durée de vie des disques de freins est généralement 3 fois plus longue que celle des plaquettes. Elle sera souvent comprise entre 100 et 120 000 km.

Détecter les signes avant-coureurs de l’usure des freins

Effectuer un diagnostic préliminaire de l’usure de ses freins est accessible à tous. Pour ce faire, il vous suffit de vérifier régulièrement le niveau du liquide de frein de votre véhicule et prêter attention à la conduite de votre pédale.

Si votre véhicule n’est pas équipé d’un témoin d’usure des plaquettes de freins, il vous suffit de vérifier le niveau du liquide de freins. Lorsque vos plaquettes seront usées, le niveau du liquide sera proche du minimum. Il est donc temps de faire changer vos plaquettes.

Une pédale longue est généralement un signe d’usure des garnitures des freins à tambour. Elle est caractérisée par une pédale qui s’enfonce trop. Une pédale molle vient quant à elle souvent de bulles d’air dans le circuit hydraulique.

Des bruits anormaux, des vibrations ou des à-coups peuvent être la conséquence d’un disque voilé ou d’un tambour excentré.

Quelques astuces pour vérifier l’état de ses freins

Quelques signes avant-coureurs vous ont alerté sur un problème potentiel de votre système de freinage, vérifiez par vous même l’état de vos freins avant de courir chez votre garagiste.

Si votre voiture est équipée à l’arrière de freins à tambour, vous pouvez tester leur état en tirant le levier du frein à main. Les garnitures devront être réglées ou remplacées lorsque la voiture ne se bloque qu’au dessus de six crans.

Le contrôle de l’état des disques est un processus plus compliqué. Vous pouvez aisément vérifier à l’oeil nu que vos disques ne sont pas rayés ou déformés. Il vous sera toutefois impossible de diagnostiquer l’état d’usure sans un appareil de mesure approprié, un palmer.

Votre voyant d’usure des plaquettes ou le niveau du liquide de freins est bas. N’hésitez pas une seconde, il est grand temps de prendre rendez-vous chez votre garagiste. Sachez tout de même que vous pouvez rouler 2500 à 3000 km une fois le voyant allumé avant de risquer d’abimer vos disques.

Entretenir soi-même ses freins : pas une si bonne idée

Si vous n’êtes pas un professionnel qualifié, il vous est déconseillé d’entreprendre l’entretien de votre système de freinage. Sans préjuger de vos qualités de mécanicien, la raison est très simple. En cas d’accident, les assurances pourront considérer que vous êtes responsable d’un entretien défectueux et ne pas vous rembourser même si votre intervention est limitée à un simple changement de plaquettes.

Comment prolonger la durée de vie de ses freins ?

Vous souhaitez faire des économies et prolonger la durée de vie de vos freins ? Voici quelques astuces qui font toute la différence.

- Adoptez l'éco-conduite : Préférez un rythme de conduite tranquille, notamment en ville, afin de solliciter moins souvent ses freins et éviter les arrêts d'urgence. Avec l'éco-conduite, vous consommez moins de carburant, économisez vos pneus et prolongez vos freins.

- Passez au freinage dégressif : Utilisé en sport automobile, le freinage dégressif consiste à freiner fort au départ puis à relâcher la pédale progressivement. En ralentissant fort au début du freinage, vous limitez le risque d'échauffement excessif des disques et plaquettes.

- Évitez de garder le pied sur le frein : Après un freinage énergétique, levez votre pied de votre pédale de frein. Cela évite de risquer de voiler les disques ou de coller les plaquettes à cause de la forte chaleur de leurs matériaux. 

- Utilisez le frein moteur : Même si elle est moins importante sur les véhicules récents, l'inertie de votre moteur reste un allié de poids dans la préservation de votre système de freinage. Pensez donc à rétrograder vos rapports pour moins solliciter les freins.


    À propos de l'auteur

    Pierre Marie Coupry

    Pierre Marie Coupry

    Commentaires