Blog auto > Conseils > Voiture ou ordinateur, pour le FBI c’est pareil !

Voiture ou ordinateur, pour le FBI c’est pareil !

Voiture ou ordinateur, pour le FBI c’est pareil !
23/03/2016

Le Bureau Fédéral d’Investigation (ou FBI) et l’autorité des transports américain (NHTSA) a récemment dressé une liste de recommandations pour se protéger d’une cyber-attaque sur sa voiture.

Internet comme médias traditionnels font de plus en plus échos au piratage des automobiles. Le dernier exemple en date est la liste de 24 automobiles dotées d’un système d’accès et de démarrage sans clé. Divers reportages ont montré qu’il était possible d’accéder à de nombreuses informations à partir de la prise diagnostic OBD. Souvenez-vous aussi de l’affaire de la Jeep Cherokee piratée. FCA a rappelé 1,4 million de véhicules dans la foulée.

Chez nous, la problématique de la sécurité informatique des véhicules en est à ses balbutiements. L’ACEA ou l’association des Constructeurs Automobiles Européens s’en préoccupent officiellement sans pour autant concrétiser ses intentions. Aux États-Unis, c’est le très respectable FBI la NHTSA qui proposent une liste de bonne conduite très proche de ce qu’on recommande habituellement pour un ordinateur. Il en va ainsi d’effectuer les mises à jour des systèmes informatiques du véhicules comme il est proposé à l’occasion d’un entretien en concession ou d’un rappel. Mise à jour qui peut également être réalisée sur certains modèles directement à domicile via les prises USB ou OBD.

L’autre mise en garde concerne l’environnement du propriétaire du véhicule. Le FBI recommande ainsi de ne pas prêter ou confier son véhicule à n’importe qui et de limiter le nombre d’objets connectés, c’est par ce biais que des logiciels espions peuvent être introduits. Le tout est accompagné d’une punch line qui entretien la comparaison avec les ordinateurs : « Vous ne laisseriez pas votre ordinateur ou votre smartphone dans un endroit inconnu ou aux mains de personnes à qui vous ne faites pas confiance ? » Le soucis de la vie privée est mis en valeur. Voilà qui peut prêter à sourire quand on sait que le FBI (comme d’autres agences américaines) ont recours, plus ou moins massivement, à des logiciels espion.


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires