Blog auto > Conseils > Votre voiture est prise dans une inondation ? Que faire…

Votre voiture est prise dans une inondation ? Que faire…

Votre voiture est prise dans une inondation ? Que faire…
02/06/2016

Les fortes intempéries de ces derniers jours ont généré d’importantes inondations. Si les automobiles ne sont pas une priorité, il convient néanmoins de savoir quoi faire en cas de catastrophe naturelle. Nos conseils sous forme de questions-réponses.

Que faire tout de suite ?

Ne vous acharnez pas à protéger votre véhicule ! Pensez à vous et à vos proches. Pour autant, il convient d’avoir de bons réflexes en préservant un maximum de justificatifs et de documents comme les factures, les contrats, les justificatifs… Avoir des témoignages photographiques, vidéos ou même de vos voisins sera un plus au moment de constituer votre dossier d’indemnisation.

Quels contrats prévoient une indemnisation pour un véhicule inondé ?

Les contrats d’assurance au tiers (ou responsabilité civile) ne sont pas concernés par les catastrophes naturelles comme les inondations, les coulées de boue ou encore tout dommage causé par l’évacuation des eaux et des déchets. Si c’est votre cas, prévoyez de mettre votre véhicule en lieu sûr (en hauteur, pas dans un parking couvert…). 

Concrètement, deux garanties permettent une indemnisation en cas d’inondation : Catastrophes naturelles et évènements climatiques. La différence est que la seconde garantie ne nécessite pas la publication au Journal Officiel d’un arrêté de catastrophe naturelle. Ces clauses sont systématiquement incluses dans les contrats multi-risques ou tous risques.

Quand entamer les démarches ?

Ne perdez pas de temps pour contacter votre assureur par téléphone ou mail. Il en profitera pour vous aiguiller sur des dispositions à prendre. Pour autant, les déclarations de sinistre doivent être envoyées aux assureurs à compter de la publication au Journal Officiel de l’arrêté de catastrophe naturelle et ceci dans un délai de 10 jours. Vous n’avez que 5 jours dans le cadre d’une garantie contre les évènements climatiques qui ne sont pas accompagnés d’un état de catastrophe naturelle.

Un expert doit-il venir ?

Oui, votre assureur mandatera systématiquement un expert afin de rendre compte des dégâts et décider si votre voiture peut être réparée ou pas. De son évaluation des dommages découlera votre indemnisation. Il se peut, parfois, que son passage prenne plusieurs jours, voire plus d’une semaine en fonction de l’ampleur de la catastrophe. Tenez-vous au courant.

Quel délai pour être indemnisé ?

Normalement, votre assureur déclenche l’indemnisation sous trois mois. Parfois, selon les cas, il se peut que sous deux mois soit versée une avance sur demande de votre part. Une provision sur indemnisation.

Source : FFSA, Photo : AFP


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires